Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 novembre 2014 6 15 /11 /novembre /2014 06:18

5278460-4.jpgLe  mur de Berlin, les  tentatives de passer à l'ouest, les camps d'urgence... c'est cette époque, cette atmosphère que l'on retrouve dans "De l'autre côté du mur" qui passe en ce moment au Cinq Caumartin. Film attachant, stressant... Cela valait-il la peine de passer à l'Ouest ? c'est la question que semble poser le cinéaste. Un millier de personnes y ont laissé leur vie . Pour rien ? Je ne le pense pas, mais il n'y a pas de paradis sur terre.

Berlin Ouest, à l'époque était divisé en quatre secteurs occupés par les armées alliées - nous sommes en pleine guerre froide avec la course aux armements nucléaires, le début du conflit Russie-Afganistan, sans compter l'influence que la Russie cherche à avoir dans les pays du tiers-monde. Les services secrets s'en donnent à coeur joie. Grande époque de suspiscion. On oublie vite, mais ce film rappelle bien les tensions de l'époque.  J'ai aimé.

Avec Jordi Triebel, très convaincante dans le rôle de Nelly, Tristan Göbel- son fils Alexej, et Alexander Scheer dans un rôle bien difficile de Hans Pischke.

Partager cet article

Repost 0
Published by Tante Blanche - dans cinéma
commenter cet article

commentaires