Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 novembre 2016 2 15 /11 /novembre /2016 11:20

Gruss est arrivé - et mon appareil photo pile-poil en même temps - Pour gagner du temps j'ai employé le chemin des écoliers - métro Liberté, le petit chemin dans les bois qui mène à une petite porte qui donne droit sur les premiers véhicules arrivés sur la pelouse de Reuilly. Toujours tout beau, tout propre, tout clean, un plaisir. La Pelouse est au complet ! Photos.

GRUSS est arrivé, la Pelouse de Reuilly est au complet.
GRUSS est arrivé, la Pelouse de Reuilly est au complet.
GRUSS est arrivé, la Pelouse de Reuilly est au complet.
GRUSS est arrivé, la Pelouse de Reuilly est au complet.
GRUSS est arrivé, la Pelouse de Reuilly est au complet.
GRUSS est arrivé, la Pelouse de Reuilly est au complet.
GRUSS est arrivé, la Pelouse de Reuilly est au complet.
GRUSS est arrivé, la Pelouse de Reuilly est au complet.
GRUSS est arrivé, la Pelouse de Reuilly est au complet.
GRUSS est arrivé, la Pelouse de Reuilly est au complet.
GRUSS est arrivé, la Pelouse de Reuilly est au complet.
GRUSS est arrivé, la Pelouse de Reuilly est au complet.
GRUSS est arrivé, la Pelouse de Reuilly est au complet.
GRUSS est arrivé, la Pelouse de Reuilly est au complet.
Repost 0
Published by Tante Blanche - dans les itinérants - cirques
commenter cet article
31 octobre 2016 1 31 /10 /octobre /2016 16:15

Je ne comprends pas pourquoi on dit , quand c'est la pagaille :  "Quel cirque !", car, en fait, rien de plus organisé qu'un cirque. 

C'est qu'il est revenu le temps des chapiteaux  sur la pelouse de Reuilly.  Le "Village" a fait place nette pour Gruss qui viendra plus tard. Phénix semble fin prêt. Sa superbe affiche à la grande entrée de la Pelouse fait très chouette.

Quant à Pinder, il est arrivé, sans s'presser. Frédéric a sauté de son beau camion et s'est mis à régler avec dextérité l'emplacement des  remorques et autres véhicules, sous l'oeil bienveillant me semble-t-il de M6. Rien de nouveau de ce côté. L'affaire est bien réglée.

J'ai discrètement bifurqué du côté des cages. On était en train de faire passer les rois des animaux et leurs compagnes d'une remorque à l'autre, afin de faire le grand ménage. Ils y sont habitués. Deux remorques reliées par un sas ... toujours et toujours et encore ce métal qui entoure ces prisonniers. ça me serre le coeur.  De petits ils sont devenus de magnifiques animaux, a priori chouchoutés , mais... Vivement que  cette profession décide d'aller de l'avant et de nous montrer de quoi elle est capable en matière de nouveaux numéros hors animaux. Je les verrais bien non loin de la Pelouse, ces lions en cage, chez leurs homologues du zoo de Vincennes tout relouqué et semble-t-il bien pensé pour chaque type d'occupant. Pour eux ce serait une grande aventure. Et pour le tigre aussi qui  tourne et se retourne comme un "lion en cage".

Croisons les doigts pour qu'on stoppe cette affaire de dressage et d'enfermement, mais que nos routes soient toujours sillonnées par ces magiciens qui font rêver petits et grands.

 

PELOUSE DE REUILLY - Ils sont là - Pinder et Phénix
PELOUSE DE REUILLY - Ils sont là - Pinder et Phénix
PELOUSE DE REUILLY - Ils sont là - Pinder et Phénix
PELOUSE DE REUILLY - Ils sont là - Pinder et Phénix
Repost 0
Published by Tante Blanche - dans les itinérants - cirques
commenter cet article
17 novembre 2015 2 17 /11 /novembre /2015 14:14
La pelouse de Reuilly est au complet : Gruss est arrivé.

Vers midi, hier lundi, le cirque ARLETTE GRUSS est arrivé Pelouse de Reuilly. Toujours impeccable, ordonné, sobre et de bon goût. Dans le calme, le silence, le montage a commencé - mesures, marques, piquets, installation des caravanes, emplacement des camions. Tout avance vite, sans bruit, comme une machine parfaitement huilée. Quelques photos pendant le montage.

ci-dessous - Gilbert, le patron, au boulot comme tout le monde

le restaurant des ouvriers - monté (trois cuisiniers)

le restaurant - en cours de montage

Une roue qui vient de faire des kilomètres !

Une caravane habitation

logements ouvriers -

la tente des éléphants en cours de montage.

Les enseignes se chevauchent (3 photos)

La pelouse de Reuilly est au complet : Gruss est arrivé.
La pelouse de Reuilly est au complet : Gruss est arrivé.La pelouse de Reuilly est au complet : Gruss est arrivé.La pelouse de Reuilly est au complet : Gruss est arrivé.
La pelouse de Reuilly est au complet : Gruss est arrivé.La pelouse de Reuilly est au complet : Gruss est arrivé.La pelouse de Reuilly est au complet : Gruss est arrivé.
La pelouse de Reuilly est au complet : Gruss est arrivé.La pelouse de Reuilly est au complet : Gruss est arrivé.La pelouse de Reuilly est au complet : Gruss est arrivé.
Repost 0
Published by Tante Blanche - dans les itinérants - cirques
commenter cet article
2 novembre 2015 1 02 /11 /novembre /2015 19:25
Pelouse de Reuilly : la caravane est arrivée... Nous parlons de celle de Pinder, Gruss, c'est dans quinze jours !

Arrivée de la caravane Pinder en fin de matinée, sur la Pelouse de Reuilly où elle rejoint le grand chapiteau et une partie de l'équipe. Voici quelques photos, pêle-mêle, de cette arrivée tant attendue par les Fans du Cirque. Même scénario tous les ans - Frédéric au volant de son beau camion, et le reste suit. Frédéric bondit de son siège et dirige d'une main de maître l'organisation du parking. Les soigneurs s'activent, les monteurs aussi. Les tigres tournent en rond, impatients, les éléphants se balancent, mais sont vite mis hors de leur cellule. Photos, photos, photos et même sur ce véhicule qui, O joie, annonce la création prochaine d'un parc d'attraction, PINDERLAND, destiné aux jeux du cirque et où on nous signale que les animaux seront en semi-liberté. Les véhicules de Pinder, à l'inverse de ceux de Gruss, ne semblent guère avoir été renouvellés et mis aux normes. Le nouveau projet semble être prioritaire. Attendons. Et maintenant, photos prises avec la bienveillance des maîtres du lieu.

Pelouse de Reuilly : la caravane est arrivée... Nous parlons de celle de Pinder, Gruss, c'est dans quinze jours !
Pelouse de Reuilly : la caravane est arrivée... Nous parlons de celle de Pinder, Gruss, c'est dans quinze jours !
Pelouse de Reuilly : la caravane est arrivée... Nous parlons de celle de Pinder, Gruss, c'est dans quinze jours !
Pelouse de Reuilly : la caravane est arrivée... Nous parlons de celle de Pinder, Gruss, c'est dans quinze jours !
Pelouse de Reuilly : la caravane est arrivée... Nous parlons de celle de Pinder, Gruss, c'est dans quinze jours !
Pelouse de Reuilly : la caravane est arrivée... Nous parlons de celle de Pinder, Gruss, c'est dans quinze jours !
Pelouse de Reuilly : la caravane est arrivée... Nous parlons de celle de Pinder, Gruss, c'est dans quinze jours !
Pelouse de Reuilly : la caravane est arrivée... Nous parlons de celle de Pinder, Gruss, c'est dans quinze jours !
Pelouse de Reuilly : la caravane est arrivée... Nous parlons de celle de Pinder, Gruss, c'est dans quinze jours !
Pelouse de Reuilly : la caravane est arrivée... Nous parlons de celle de Pinder, Gruss, c'est dans quinze jours !
Pelouse de Reuilly : la caravane est arrivée... Nous parlons de celle de Pinder, Gruss, c'est dans quinze jours !
Pelouse de Reuilly : la caravane est arrivée... Nous parlons de celle de Pinder, Gruss, c'est dans quinze jours !
Repost 0
Published by Tante Blanche - dans les itinérants - cirques
commenter cet article
18 octobre 2015 7 18 /10 /octobre /2015 17:02
Otradnoie au Village de cirque

Entracte au bar du Village de cirque, espace rond et convivial, où une équilibriste joue avec des chaises. 19 heures : tous ensemble chez les Catalans. Il bruine, il fait froid, qu'importe. Un grand bac nous tend les bras, plein de couvertures à disposition du public. gradins en bois comme il se doit. La scène est vaste, sombre. Un homme pieds nus apparait, un seau d'eau dans les mains, un chiffon dans les poches. Que de poussière ! et puis voilà un autre homme, une femme, une guitare, de la musique, une drôle de boite, un micro et des sacs. Que de choses étranges. S'amusent-il entre l'air et le sol, entre les cordes et toute cette poussière ? ce micro, ces sons.... puis une joute assez extraordinaire entre la femme et l'homme, ou les deux hommes.... et voilà la femme dans les airs, telle une pendue, par l'anneau de son chignon, mais non.... elle voltige ou, même à terre, rampante ou repentante, c'est une merveille de fluidité et de souplesse. On est où, là ? Enfin la drôle de boite sera ouverte et livrera son secret. Un ballet, du cirque, du théâtre, un tout, un grand tout où par vagues apparaissent les techniques du cirque : suspension capillaire, sangles, cerceau. Les acteurs étaient magnifiques, Un nom à retenir : Ingrid Esperanza, merveilleuse athlète, superbe actrice, avec ses compères : German Coro Larsen et d2Mau

PS - отрадное (se prononce en russe Otradno-yé) veut dire agréable, réjouissant...

Otradnoie au Village de cirqueOtradnoie au Village de cirqueOtradnoie au Village de cirque
Repost 0
Published by Tante Blanche - dans les itinérants - cirques
commenter cet article
18 octobre 2015 7 18 /10 /octobre /2015 06:40
Art et essai au Village de cirque - en vrac !

Au Cirque. Plus exactement au Village de cirque. Ils sont plusieurs, ils sont petits. Les gradins sont en bois. L'éclairage est basique. Tout, en fait, est dans le spectacle. Il y en a plusieurs chaque jour. Ce samedi j'ai choisi Carte Blanche à l'Académie Fratellini et O, joie j'ai été invité chez les Catalans à Otradnoïe.

Carte blanche - Fratellini nous propose un petit moment avec deux curieux déménageurs qui s'amusent et nous amusent avec une dizaine de cartons. Classique, mais joli, fond musical - Schubert. Quelques 150 spectateurs dont beaucoup de jeunes enfants qui sont visiblement très intéressés par nos deux acteurs. Puis vient EN VRAC, conception Jérôme Thomas. Trois artistes. Déroutant. Violent, un peu glauque. On passe de l'endormissement à la violence, les bancs voltigent, la musique est dure, on frappe sur des armoires, la lumière est crue, et pourtant, pourtant, quelle grâce dans le déplacement de nos trois athlètes. Des jeunes enfants partent avec leurs parents. Puis, tout se calme. On retourne aux vestiaires, on se réhabille.... Les spectateurs, certains, dont moi, déroutés, finissent pas applaudir chaleureusement. Etait-ce du cirque, du théâtre, un échauffement en salle ! une révolte.... c'était tout en vrac. A peine s'est-on aperçu qu'il y avait là de très classiques numéros de cirque : équilibre, roue cyr et acrobatie. Bravo !

Pour Otradnoie, ce sera demain !

Art et essai au Village de cirque - en vrac !Art et essai au Village de cirque - en vrac !
Repost 0
Published by Tante Blanche - dans les itinérants - cirques
commenter cet article
28 mars 2015 6 28 /03 /mars /2015 01:27
Dans la plaine les baladins.... mais sans ours ni singe.

C'est à vélo, en portant un spectacle de cirque sur le dos, que deux saltimbanques vont faire un petit tour en France qui devrait les conduire de la Bretagne à la Provence. Il s'agit de la Compagnie LA BALANCOIRE de Quimper. Je me souviens avec bonheur d'un spectacle mené par un seul artiste. Tout est donc possible aux âmes bien nées.

Pendant ce temps, Montréal pleure. Le cirque du Soleil est mis en vente par son propriétaire. Quelques 4000 employés dont 1300 artistes me semble-t-il... nous sommes là dans le gigantisme qui résiste difficilement, malgré sa qualité, aux aléas économiques du moment. Affaire à suivre.

(photo : un petit Smael exposé en 2013 chez Brugier-Rigail)

Repost 0
Published by Tante Blanche - dans les itinérants - cirques
commenter cet article
13 mars 2015 5 13 /03 /mars /2015 18:04

Quelques minutes de récréation - Je continue à sortir quelques archives. Toujours le 35e Festival du Cirque de demain chez Phénix, Pelouse de Reuilly. Nous voici avec HUGO MEGA, un jeune artiste portugais, formé à l'Ecole supérieure du cirque de Bruxelles - tissu aérien

Hugo Mega au 35ème Festival du cirque de demain.Hugo Mega au 35ème Festival du cirque de demain.
Hugo Mega au 35ème Festival du cirque de demain.Hugo Mega au 35ème Festival du cirque de demain.
Repost 0
8 mars 2015 7 08 /03 /mars /2015 10:21

calder.jpgJ'ai visionné hier soir un DVD aimablement prêté par un ami : LE GRAND CIRQUE CALDER 1927 filmé par Jean Painlevé. L'artiste, bien connu pour ses mobiles et ses stabiles  a fabriqué entre 1926 et 1931 un petit cirque miniature qu'il actionnait lui-même devant un  auditoire d'amis. Pas moins de 28 attractions. Quelle imagination. Document certainement apprécié par les fans du cirque et par les  adeptes du modèle réduit animé. C'est touchant de voir l'artiste, tout de même vieillissant, à genoux devant ses merveilles, organisant son spectacle. Il y a tout : le petit caniche, le lanceur de couteaux, le clown,  les chevaux, l'éléphant et le lion qui n'oublient pas de laisser quelques souvenirs sur la piste, mais le sable est là... tout est pensé !

Ce court métrage m'a rappelé le Cirque miniature VALDI évoqué dans ce blog le 27.10.2013. Une des plus grandes maquettes animées du monde. Une merveille qui n'avait pas trouvé preneur à la mort de son auteur lors de la vente aux enchères.  Qu'est-il devenu ?

Le cirque miniature VALDI

Repost 0
Published by Tante Blanche - dans les itinérants - cirques
commenter cet article
20 février 2015 5 20 /02 /février /2015 20:23

jeu du cirqueUne belle petite heure chez Bouglione, rue Amelot. C'est le cinquième salon de la maquette de cirque. Nombreux sont les modèles réduits concoctés par de patientes et habiles mains. On y trouve aussi pas mal de livres et revues sur l'art circassien mais également de la vaisselle décorée, des affiches, et même des jeux. Regardons celui-ci : un puzzle qui, avec un seul jeu de carrés peints d'un seul côté,  permet de les assembler en six différents tableaux. N'oublions pas que tout ce qui brille n'est pas or. Voici un stand qui scintille de tous ses strass.  Enfin le tout sous un fond musical très sonore - photos.

 

 

musiciens

 

cirque-suisse.jpg

 

main-rubis.jpg

Repost 0
Published by Tante Blanche - dans les itinérants - cirques
commenter cet article