Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 février 2014 2 18 /02 /février /2014 04:59

C'est une information : le Musée Zadkine, 100 bis rue d'Assas -  Paris - est réouvert au public après un an de travaux. Il expose une centaine d'oeuvres de Prokoudine-Gorski, photographe  qui, pour le dernier Tsar de Russie, a sillonné le pays et réalisé des milliers de clichés appartenant aujourd'hui à la Bibliothèque du Congrès des Etats-Unis. Il est en fait le père de la diapositive. 

Vous trouverez sa fiche sur Wikipedia, des photos sur d'autres adresses. Quant à moi j'ai eu la chance en 2010 de trouver une photo correspondant pile-poil à l'un de mes textes sur Mamine-Sibiriak que vous trouverez ici : En découvrant les photos de Prokudin-Gorskii.  

L'exposition rue d'Assas dure jusqu'au 13 avril 2014 - j'ai l'intention d'y aller. On en reparlera sur ce blog.

 

1/ nom étranger il a plusieurs orthographes : Prokoudine-Gorskii, Procoudine Gorski,

 

photo prise sur le Net.

Sergueï Prokoudine-Gorski...

Repost 0
Published by Tante Blanche - dans info
commenter cet article
23 décembre 2013 1 23 /12 /décembre /2013 22:13

Une ville du moyen Oural, Ijevsk,  est mise à l'honneur si j'ose dire dans nos journaux. Ville industrielle depuis le XIXe siècle, elle possède des usines d'armement et c'est là qu'un certain Kalachnikov inventa l'arme si répandue à l'heure actuelle. Cet inventeur vient de rendre l'âme à l'âge de 94 ans. Pourtant malgré la faveur funeste dont jouit cette arme Monsieur Kalachnikov ne s'est même  pas enrichi avec cette invention.

Je regarde où en est Ijevsk  : environ 630 000 habitants, à quelques 1300 km de Moscou. Ville industrielle, toujours spécialisée dans l'armement,  qui cherche à diversifier ses activités.

Détail : un jeune cygne blanc est arrivé depuis un an dans le zoo de la ville.  La presse 
 le compare à Cou Gris, le canard de Mamine Sibiriak qui, trop faible pour suivre ses parents lors de l'envol vers des contrées plus chaudes, trouva refuge me semble-t-il, près d'un vieux moujik.  Le pauvre petit cygne était perdu sur l'étang trop vite gelé. Le zoo l'a récupéré, le sauvant ainsi du gel et des chiens.

Enfin, sur un banc, voici un crocodile qui "représente" les  armuriers de la ville, fin du  XIXe, qui avaient,  par leurs manteaux verts et leurs chapeaux haut de forme, une certaine ressemblance avec ce batracien.

crocodile

Repost 0
Published by Tante Blanche - dans info
commenter cet article
26 septembre 2013 4 26 /09 /septembre /2013 09:37

musee-poupee-dame-rousse.jpgEtant dans le quartier des Halles la semaine dernière j'ai voulu faire un tour au musée de la Poupée. Pas de chance. Le musée est fermé pendant un bon mois pour travaux : jusqu'au 25 octobre  Mais juste à côté on trouve son compte dans une très jolie boutique. Il m'est permis de photographier. De la poupée Barbie à la dame en carton , en passant par les Santons de Provence, les baigneurs  et les grandes élégantes, tout un petit monde attendrissant nous tend les bras. Sans compter un charmant chat roux qui vous accueille, bon prince, sur le seuil. Les collectionneurs aussi y trouvent leur compte avec les poupées d'artistes. Tout un petit peuple à découvrir.

C'est Impasse Berthaud - quartier Beaubourg, dans le 3e. J'ai beaucoup aimé, un joli coin tranquille dans les Halles.

 

musee-poupee-santons.jpgmusee-de-la-poupee--carton.jpg

Repost 0
Published by Tante Blanche - dans info
commenter cet article
1 février 2013 5 01 /02 /février /2013 05:46

Etonnant, ce Martial Cherrier - photographe mais pas que… plasticien, peut-être… En fait il nous donne une curieuse idée de notre corps - en partant du sien.

Vous verrez quoi, dans cet "Etat d'urgence"… D'abord, une belle salle de gym avec un banc de musculation. Nous voilà dans la pratique culturiste. Mais la curieuse idée de Martial Cherrier, c'est d'avoir conservé les milliers d'emballages des substances qu'il a consommées pour être beau.  Et d'avoir photographié son corps à travers ces emballages. Vues l'une après l'autre, ces photos font un de ces effets. Je me souviens des anciennes  affiches d'Air France et de ses voyages  à travers le monde… c'est …un peu pareil !  un corps  "produit" … Il est inouï avec Danone et Taillefine…. Après voilà une série où il est piqué  dans une boite, tel un papillon aux magnifiques ailes - les noms : des produits pharmaceutiques….

C'est pas tout - après avoir vu le corps  dans tous ses bons états, voilà qu'il se dégrade - photos sinistrées, indiquant la fin d'un rêve.

Mais nous voilà dans une autre salle : couleurs rutilantes, masques… en pâte d'amande… aux yeux et bouches et nez  faits de comprimés, gélules et autres pastilles…Un enchantement carnavalesque, mais dans chaque carnaval n'y a t-il pas la mort qui se rit de nous…. de notre futur.  Elle est bien là, curieusement, rappelée par toute cette pharmacologie.

Et encore une autre présentation du corps humain, plus rude celle là, évoquant des corps suspendus tels qu'on n'imagine pas pour des humains.

C'est un des quatre photographes exposés en ce moment, jusqu'au 7 avril 2013 - Ne remettez pas à demain.... car les photos étant interdites dans ce musée... je n'en mettrai même pas une, sauf cette annonce :

affichette.jpg

 

Repost 0
Published by Tante Blanche - dans info
commenter cet article
29 décembre 2012 6 29 /12 /décembre /2012 11:48

Peut-être que ces jolies roulottes, bien à l'ancre, les pauvres, au Musée des Arts forains, rèvent à de nouveaux chemins... moi, OUI ... on va essayer de se remuer un peu..., car l'ennui nait de l'uniformité, et il me semble bien que je tourne en rond, comme le manège, derrière ces roulottes que n'aurait pas dédaignées Van Gogh.a-l-ancre.jpg

Repost 0
Published by Tante Blanche - dans info
commenter cet article
28 décembre 2012 5 28 /12 /décembre /2012 11:05

J'ai vu ces jours-ci de la publicité pour CIRKAFRIKA.  L'un des meilleurs spectacles du cirque : j'approuve !  La troupe semble jeune et dynamique, un petit air de jamais vu.. ça compte. Mais surtout, c'est le sans "fausse note" qui me plaît. J'ai déjà emmené des enfants dans d'autres cirques, pas mal non plus, mais qui emploientcirque des animaux. Quand les chats sautent de trop loin, quand une des colombes s'écroule en éparpillant ses plumes sur le tapis (hélas ça arrive) ou quand le tigre qui vous salue à un oeil si "lointain", vous avez le coeur qui se serre. Là, Dieu merci, la parade qui est merveilleuse, est en caoutchouc, alors vous pouvez sauter de joie... à tout âge !

Repost 0
Published by Tante Blanche - dans info
commenter cet article
27 décembre 2012 4 27 /12 /décembre /2012 02:16

Je ne sais pourquoi le château de Maulnes vient hanter mon esprit  Nous avions découvert cet édifice, très détérioré, même dangereux, il y a bien un quart de siècle. Au milieu des champs qui remplaçent l'ancienne forêt de Cruzy le Chatel, il est étonnant avec sa forme pentagonale, mais surtout son toit qui, en fait, est l'ouverture d'un puits qui descend jusqu'à sa base, entouré d'un escalier qui le dessert de haut en bas.  Ce puits permettait, parait-il,  d'avoir de l'eau à tous les étages. A l'époque de la photo jointe, non loin, il y avait une sorte de grange,  longue, et de forme incurvée. Je ne trouve plus trace de la photo que j'avais prise ;. Ces communs ont été restaurés, mais je n'y vois pas trace de l'ancien toit de tuiles rouges.  Restauré, classé, ce site est maintenant ouvert au public.

Il y a un grand article sur wikipédia que je vous recommande. Quant à l'ancienne grange, elle fait l'objet 'une photo dans ce blog le 2 avril 2011 où je parlais de ce château - décidément, il m'a impressionnée !

        Maulnes

la base du château - écoulement du trop-plein d'eau.

Maulnes 2

Repost 0
Published by Tante Blanche - dans info
commenter cet article
22 octobre 2012 1 22 /10 /octobre /2012 07:42

Non loin de Dakar, un village de pêcheurs. C'est de là que partent nombre de pirogues surchargées de migrants venant de divers pays d'Afrique. Certains n'ont jamais vu la mer. Le passage est cher. L'avenir européen incertain. Mais la misère a toujours et chassera toujours les hommes vers l' espoir fou d'un avenir meilleur.

Avant d'arriver au mythique Eldorado il faut affronter la mer et ses colères. C'est cela que nous relate le très beau film de Moussa Touré : LA PIROGUE.

           Pirogue

 

Repost 0
Published by Tante Blanche - dans info
commenter cet article
7 octobre 2012 7 07 /10 /octobre /2012 00:01

quand-on-aime--jpgUn temps de chien (toujours des mots méchants ou méprisants  envers l'ami fidèle de l'homme !) pour cette nuit blanche 2012.  Mais quelques belles expositions, comme celle que nous offre la Galerie Nicolas Hugo (60 rue Monsieur le Prince) "IRAN WITH IRAN" avec les oeuvres de Afsoon, Icy & Sot, Laven Chegeni et Jalal Sepehr.

 

J'espère que la panne d'électricité a été vite réparée à la Galerie 154 (rue Oberkampf). Mais je ne manquerai pas de retourner voir CANNIBAL LETTERS où nos caractères, vus dans le noir,  en voient de toutes les formes sinon de  toutes les couleurs. Il semble que le N et B domine, éclaboussé parfois de rouge. Accueil sympathique.

 

C'est tout pour moi - trop humide, cette soirée. Je suis repartie voir mes chats, bien au chaud, à la maison.

 

 

 

 

 

 

 

photo venant de "Iran with Iran"

Repost 0
Published by Tante Blanche - dans info
commenter cet article
6 octobre 2012 6 06 /10 /octobre /2012 09:37

cloche.jpgDes peluches, des boites - LA FRICHE  nous présente cette semaine l'oeuvre de Camille et Lucien sous le titre BEARS N'BOXES - jolis, fragiles, inattendus,  voici des idées sympathiques de cadeaux à faire à ceux qui nous sont chers.

LA FRICHE, c'est la rue Denoyez - on va jusqu'au bout, on tourne à gauche, on monte la rue Ramponneau jusqu'au numéro 45 et nous entrons dans l'espace culturel MEMOIRE D'AVENIR qui présente l'oeuvre d'Annie Bret : "LES PIEDS SUR TERRE". C'est le jour du vernissage. Peinture, sculpture, c'est une oeuvre élégante qui s'étale sous nos yeux . Outre un excellent buffet, le soirée sera ponctuée par la lecture de poèmes de différents pays. Merci à nos cinq lecteurs. Nous avons passés un très bon moment en leur compagnie.

Repost 0
Published by Tante Blanche - dans info
commenter cet article