Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 septembre 2013 6 14 /09 /septembre /2013 08:40

Psyckoze-sculpture.jpgLa galerie CELAL expose PSYCKOZE, (Alexandre Stolypine) l'un des précurseurs du graffiti en France. Graffeur, peintre, sculpteur, il a laissé son empreinte  sur les murs, les galeries et aussi dans les catacombes. Belle expo, qui fait pendant à celle de la Galerie du jour, agnès B (Etat des lieux) où l'artiste est également présent.

Surprise, qui arrive chez CELAL : deux "vétérans" du graffiti : le groupe VLP (Vive la Peinture) : Jean Gabaret et Michel Espagnon, les parents de Zuman, profil né au début du nouveau millénaire. 

Mais oui, le graffiti n'est pas né d'aujourd'hui,  mais au début  des années 80 pour le plus grand plaisir du passant qui sait y découvrir de belles oeuvres d'art et de communication.

Voici quelques photos :

Sculpture

de droite à gauche : Psyckoze, les "deux" VLP et Zazoum Tcherev.

Psykoze-et-vLP.jpgpsyckoze-dessin.jpg

Repost 0
Published by Tante Blanche - dans Art urbain
commenter cet article
11 septembre 2013 3 11 /09 /septembre /2013 20:57

smael.jpgGalerie Brugier-Rigail : un régal - exposition de SMAEL, jeune     artiste Brésilien, dans LE VOYAGE IMAGINAIRE DU CIRQUE FANTASTIQUE. Très belles toiles,  fines, légères, vibrantes de gaité. On y perçoit  l'éléphant, le clown ou l'équilibriste. Un petit clin d'oeil au "petit cirque", celui qui s'installera de village en village.

SMAEL est reconnu à Rio de Janeiro comme tête de file du mouvement Graffiti Carioca et ses actions murales sont tout à fait autorisées. C'est ,semble-t-il,  grâce à lui que le gouvernement brésilien a dépénalisé le graf urbain auquel on voudrait intéresser les jeunes des favelas avec la création d'une école.

Jolie surprise pour le vernissage en présence de l'artiste. Une charmante personne acceuillait les visiteurs. Elle était accompagnée de deux amis à plumes dont l'un, de blanc vêtu, offrait des sucettes d'un bec assuré.

C'est jusqu'au 21 septembre, 40 rue Volta - Paris 3e.

Un petit coup d'oei sur Smael dans la rue :     link

Le-petit-cirque.jpgLes-perroquets.jpg

Repost 0
Published by Tante Blanche - dans Art urbain
commenter cet article
10 septembre 2013 2 10 /09 /septembre /2013 05:55

ANTI-medaille.jpgSurprise dimanche matin - une expo "sauvage" est organisée sur le parvis du Centre Pompidou. Hop direction Rambuteau. Ils sont finalement installés sur le côté du Centre. Voilà Anti, Pimax, Artof Popof, Djalouz... et j'en passe, JPM arrive avec de quoi coller, Fahima et ses oiseaux de paix. Djalouz  envoie à la volée des faux dollars.. "bande de capitalistes, l'art c'est nous..." insiste-t-il face à cette grande structure qui expose actuellement Roy Lichtenstein. Tout celà dans la bonne humeur. Une statue vivante s'est approchée.  Elle s'est retrouvée fortement taggée. Des passants se sont tout de même baissés pour ramasser les faux dollars... Pimax a fait une performance... mais j'étais déjà en route pour la maison. 

(ci-dessus : Anti - ci-dessous : Artof Popof, Djalouz et Pimax)

Artof-Popof-2.jpgBeaubourg DjalouzBeaubourg-Pimax-a.jpg

Repost 0
Published by Tante Blanche - dans Art urbain
commenter cet article
7 septembre 2013 6 07 /09 /septembre /2013 05:55

art-urbain-faile.jpgLa mairie du 1er arrondissement de Paris nous a gâtés en ouvrant sa galerie à la collection Nicolas Laugero Lasserre, présentée au public sous le titre ART URBAIN.

Une  cinquantaine de toiles et quelques sculptures nous donnent une idée de l'art actuel. Les artistes viennent des USA, d'Italie, d'Allemagne, de Belgique, d'Angleterre,  de France… une dizaine d' oeuvres de Shepard (dit OBEY), FUTURA, FAILE et JONONE représentent les USA, BANKSY la Grande-Bretagne, BLU et LUDO l'Italie, Boris HOPPEK L'Allemagne, ROA la Belgique, VILLEGLE,, RERO, Jef AEROSOL, TANC, DRAN et ROTI la France. J' ai certainement oublié quelques artistes, car il y a aussi ceux qui sont en dehors de la grande galerie, tels  le Chilien INTI, les Français SPEEDY GRAFITO, Miss VAN et SOWAT.

Art urbain car ces artistes ont tous oeuvrés sur les murs de différentes villes. Roa est connu par exemple pour ses fresques animalières géantes, Faile par l'emploi d'une multitude de matériaux. Blu, de Bologne, est graffeur et vidéaste....

Quelle superbe exposition. L'artiste qui m'a le plus étonné est un jeune Français de 23 ans, ROTI, représenté par deux sculptures et un magnifique dessin.

L'accès est gratuit, si vous êtes à Paris, c'est 4, place du Louvre jusqu'au 15 septembre. 

Ci- contre, Faile (USA), et ci-dessus ROA (Bel)sur skateboard, puis BLU (It), Villeglé (Fr) et enfin Roti (Fr).

art-urbain-ROA-bel.jpgart-urbain--blu.jpgart urbain Villegléroti-dessin.jpg

Repost 0
Published by Tante Blanche - dans Art urbain
commenter cet article
2 septembre 2013 1 02 /09 /septembre /2013 21:15

FAUR-nouvelle-venue.jpgJour de fête pour le street art ce dimanche ler septembre- la rue de la Fontaine au Roi, dans le XIe arrondissement parisien, est un endroit rêvé pour un joli collage collectif. Certes, ce n'est pas tout à fait légal, certes ce mur appartient à je ne sais qui, vrai qu' il est un peu trop beige, d'autant qu'il y a deux mois la HORDE URBAINE l'avait joyeusement investi et la Mairie avait remis les choses légales en place en couvrant tout de peinture beige.

Alors, organisation d'un nouveau collage "sauvage" - modestes graveurs ou célébrités dans le métier, tout le monde s'y est mis, qu'il soit jeune barbu ou blanche barbe. Les dames ne sont pas en reste et figurent honnêtement dans le métier. Et ça a donné un truc extra, dont profitent jour et nuit les deux-trois SDF résidant sur ce trottoir. Ils semblaient contents de ce divertissement. Peut-être un petit peu d'humour dans une si pénible vie. J'ai aimé. Voici quelques photos  de cette rue d'images : Rue-Stick - qui peut être aura la chance de survivre quelques jours.

FauR---mouvt-eu.jpg

 

FAUR-Bazaar.jpg

 

Contents.jpg

Repost 0
Published by Tante Blanche - dans Art urbain
commenter cet article
23 août 2013 5 23 /08 /août /2013 05:55

Zezao-b.jpgLe MUR d'Oberkampf était ce jeudi dans les mains d'une icône de l'art urbain de Sao-Paulo : ZEZAO.  39 ans, est l'un des leaders du graffiti brésilien. Son champ d'action ; ce sont souvent les conduites d'eau, les égouts souterrains ou les endroits inaccessibles. Il semble qu'il connaisse parfaitement la misère des favelas. Son style : des arabesques, forme de graffiti  appelée pixaçao.

Pendant qu'il oeuvrait sur le mur, quatre artistes (Jean Faucheur, Quentin de Wade, Gilbert et Rafael Suriani)   groupés autour d'une table sous un barnum dressé à leur intention, travaillaient sur un fond imposé sur le thème de l'océan.

C'était la rentrée, beaucoup d'habitués de la Place étaient là, heureux de se retrouver sous le ciel parisien autour du pot du vernissage.

Ci-joint quelques clichés.

Zezao-c.jpgtabeau-Zezao--d.jpgtableau-zezao-e.jpg

Repost 0
Published by Tante Blanche - dans Art urbain
commenter cet article
19 août 2013 1 19 /08 /août /2013 09:45

pantin-entrepots-2.jpgTemps maussade pour un dimanche. Mais vers l8 heures je ne tiens plus en place. Le RER est à ma porte. En route pour Les Grands Entrepôts de Pantin. Des deux immenses immeubles qui s'élevaient de part et d'autre du canal de l'Ourcq il n'en reste plus qu'un, l'autre ayant brûlé dans les années 90. La passerelle qui les reliait a disparu aussi. L'immeuble restant, énorme et comparé à un paquebot aurait triste figure si le street art ne s'en était pas emparé. J'ignore à qui il appartient maintenant, il est surveillé et gardé, mais l'immense friche qui l'entoure,  bordée d'un côté par le canal,  de l'autre part des murs, fait la joie des taggeurs. Un plaisir pour le photographe. L'endroit n'est pas isolé le dimanche puisque à ses côtés la baronne de Paname a installé ses bals barges qui font la joie des danseurs de tout âge. On s'amuse bien, dans le 93. Il est tard, dernières photos, non sans remarquer que la nature ici aussi, peu à peu reprend ses droits.

bal-barge2.jpg

 

grands-entrepots-le-chat.jpgMarko-93-Pantin.jpgentrepots-pantin-fresque.jpg

Repost 0
Published by Tante Blanche - dans Art urbain
commenter cet article
9 août 2013 5 09 /08 /août /2013 08:16

Les-rats-et-le-joueur-de-flute.jpgExpérience intéressante hier jeudi.  Au 53 rue Lermercier, Gilbert Coqalane s'était installé dans la galerie Collectie où de ses mains sont sortis en quelques heures quelques 150 rats faits tout simplement de papier alu. Au fur et à mesure, les rats se sont regroupés sur le sol qu'ils ont vite recouvert,  puis ont débordé dans la rue, sous l'oeil intéressé de quelques passants.

15 heures, c'est l'heure du rassemblement. Quelques grands sacs et voilà nos distingués rongeurs sur le dos de quelques volontaires et en route pour le métro Abbesses. Il faut marcher d'un bon pas, que la rue Lepic est raide !...

Métro Abbesses : bouche de métro ornée d'un bel édicule Guimard - c'est la station la plus profonde de Paris, empruntée par 2,5 millions de voyageurs par an. Autour, bancs, manège, voyageurs et passants, badauds. Je suis interloquée. Comment va-t-il s'y prendre.

Tranquillement Gilbert Coqalane libère, au fur et à mesure,  ses bestioles de leurs sacs et les installe, des premières marches de la sortie du métro jusqu'à la route, non sans zigzaguer quelque peu. Il a vite fait.  Les passants s'arrêtent, contournent prudemment, enjambent, regardent, sortent les appareils photo, et pour finir, le dernier rongeur en place, applaudissent l'installation. Visiblement cela a plu, aux grands comme aux petits. C'est qu'avec ce petit animal, combien de contes et d'images nous viennent en tête :  des rats fuyant le navire aux rats quittant la bonne ville de Hamelin en suivant le joueur de flute appelé par les habitants qui en ont assez  de voir leur ville envahie par ces rongeurs. Ils ne paieront pas la facture. Le joueur de flute reviendra, et au son de sa musique, ce sont tous les enfants de la ville qui le suivront et disparaitront. Vous vous souvenez de cette légende allemande reprise pour notre grand plaisir dans les contes de  Grimm ?

les-rats-suivent-JF.jpgrat-et-manege.jpgmetro-abbesses.jpg

Repost 0
Published by Tante Blanche - dans Art urbain
commenter cet article
4 août 2013 7 04 /08 /août /2013 13:15


C'est aujourd'hui que se termine l'exposition PARIS ZONE LIBRE à la FRICHE, rue Denoyez, exposition qui déborde, pour notre plus grande joie, sur le mur d'en face.  Un joli patchwork, qui sent bon le café et le miel des abeilles. Voici quelques photos :

Cafetiere.jpgparis-zone-libre-abeilles.jpgParis-zone-libre-cochons.jpg

Repost 0
Published by Tante Blanche - dans Art urbain
commenter cet article
24 juillet 2013 3 24 /07 /juillet /2013 08:14


Eh bien, c'est ... comme dans un concert... on arrive à une jolie symphonie.

Rue Geneviève Tailleferre, à Paris, plusieurs artistes ont travaillé de concert  sur un long mur mis à leur disposition par la Mairie de Paris - Légal, donc travail en toute tranquillité.

Il y avait deux artistes du 93 dont la renommée n'est plus à faire : Marko et Da Cruz. Ils étaient accompagnés par plusieurs invités venant d'Amérique du Sud et d'Afrique.

Quand je suis arrivée la première fois, j'ai vu chacun travailler sur sa partie... 

Puis peu à peu un travail de réajustement a été effectué par les peintres...   Marko avec ses traits de lumière et ses petites feuilles dispersées tout au long. De même, la petite africaine en habit rayé qui surgit deci-delà... pour ne citer que le plus visible.

L'ensemble est sympathique, et ce travail en commun réconfortant car chacun a mis du sien pour que l'ensemble soit beau. Et c'est réussi. Merci les artistes.

amérique sud 2

amerique-du-sud.jpg

Repost 0
Published by Tante Blanche - dans Art urbain
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Tante Blanche
  • : haleurs - orpailleurs - criminels -bagnards - mines d'or - usines de fer - en Oural sous la plume de Mamine Sibiriak. EN + street-art, expo, quelques films à ne pas oublier.
  • Contact

Recherche

Incontournables