Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 décembre 2012 6 15 /12 /décembre /2012 08:02

18 heures. On l'attend. Ben arrive enfin au MUR d'Oberkampf et signe... l'oeuvre du jour, et il la date : 2012 - micro, caméra et appareils photo. Tout le monde est là. C'est que c'est un ancien du street art. Ne lui doit-on pas le "Méfions-nous des mots" qui domine Belleville, du haut de l'échaffaudage.

Ben.jpg

Ensuite nous partons rue de Picardie qui regorge de galeries. Nous cherchons Kouka. Bon nous voilà chez Warhol. Nous apprécions, mais ce n'est pas ça. Celle d'à côté non plus. Mais les verres sont les mêmes. Ah oui, trois petites galeries, trois expositions différentes, mais même gestion. Enfin nous voilà chez Kouka. Toujours le même style, mais là, pas de  vanités (j'en suis fort aise) mais l'écriture. L'écriture sur les visages,  l'écriture qui aide à transmettre. Positif. ça oui. Et c'est beau.

detail-kouka.jpg                         Détail

Repost 0
Published by Tante Blanche - dans Art urbain
commenter cet article
14 décembre 2012 5 14 /12 /décembre /2012 07:08

Jeudi particulièrement chargé.

 

Heureusement que je marchais vite, car j'ai eu juste le temps de photographier Clemens Behr devant sa performance sur le MUR du XIIIe. Belle et courageuse performance par le froid ambiant.

behr-2.jpg

Ensuite un petit tour dans le café, 96 Bd de Charonne, où une vieille connaissance, ERIC, est en train d'accrocher ses derniers dessins : les jambes des passagers du RER E, mais aussi quelques croquis de visages. Eric fait aussi des portraits.

expo-d-Eric.jpg

Métro jusqu'à Belleville avec un petit coup d'oeil sur la rue Denoyez. La galerie Frichez-nous-la-paix a tiré ses rideaux. Qu'importe, le mur en face ne manque pas de couleurs - enfin il semble plutôt en noir et blanc. Mais il fait déjà nuit.

Droit sur le 59 Rivoli. J'ai déjà vu il y a deux jours. Je retrouve une amie et un charmant monsiieur qui nous parle longuement d'un peintre turc ayant vécu à Paris : Fikret Moualla    (link )    et de la peinture sous verre. Le temps passe vite...

baguet.jpg

By By le 59, nous voici rue des Carmes où nous découvrons l'oeuvre de Max Zorns, d' Amsterdam, qui manie cutter et ruban adhésif avec une dextérité époustouflante. Du jamais vu.

barque-b.jpg

Repost 0
Published by Tante Blanche - dans Art urbain
commenter cet article
12 décembre 2012 3 12 /12 /décembre /2012 22:17

 

Un nouvel accrochage depuis samedi dernier chez OPENSPACE.  Il y avait une tombola : j'ai gagné….  une entrée à l'exposition AU-DELA DU STREET ART qui se déroule à l'ADRESSE, le Musée de la Poste. Je vous dirai quelques mots sur cette exposition où je vais me rendre sous peu, mais en attendant je joins une photo d'une des magnifiques toiles exposées chez Openspace et signées YAZE

YAZE.jpg

Repost 0
Published by Tante Blanche - dans Art urbain
commenter cet article
11 décembre 2012 2 11 /12 /décembre /2012 23:09

Quelle bonne idée  d'aller au 59 Rivoli, deux jours avant qu'ait lieu le vernissage. Peu de monde dans la galerie, mais chance, j'ai rencontré un connaisseur qui a pu me donner quelques renseignements sur l'artiste qui sculpta les deux  magnifiques personnages dont je vous joins une photo. Elisabeth  Cibot,  grande spécialiste de la sculpture monumentale est connue, en France, pour son Général de Gaulle visible à Drancy, mais aussi par sa récente plumassière italienne installée à Nogent-sur-Marne  dans une résidence privée et qui fit scandale pour son coût et parce qu' elle est au visage de… Carla Bruni ! Cette statue  sensée rappeler l'immigration italienne, très forte dans cette commune avant la seconde guerre mondiale, avait été commandée primitivement par la mairie, mais le tollé fit que l'opération fut reprise par COGEDIM, promoteur immobilier ! Pourquoi une plumassière. C'est que Nogent possédait au XIXe siècle une fabrique où l'on traitait les plumes d'autruche et où les ouvrières étaient italiennes.

CIBOT     L'un est d'argent (peinture), l'autre de bronze

Repost 0
Published by Tante Blanche - dans Art urbain
commenter cet article
10 décembre 2012 1 10 /12 /décembre /2012 22:53

toi-sans-toit.jpgUn petit tour au Cabinet d'Amateur.  Bonne occasion de revoir l'exposition en cours, mais aussi de regarder travailler PAELLA CHIMICOS - Il a repris à son compte la sérigraphie de 68. Et cela donne une touche très personnelle à une oeuvre faite pourtant en plusieurs exemplaires, car aucune ne sera tout à fait identique. En effet, hier,  il appliquait cette méthode à la couleur noire qui complètait un croquis déjà multicolore.  Après grandes hésitations, j'ai pourtant préféré les petits papillons en noir et blanc aux textes incisifs.

Repost 0
Published by Tante Blanche - dans Art urbain
commenter cet article
9 décembre 2012 7 09 /12 /décembre /2012 00:38

les sept nains Au 22 rue de Lappe dans le 11ème,  un événement nous attendait. Il s'agissait d'une exposition d'un soir seulement, sur le thème de la rencontre d'artistes contemporains avec le monde de Disney et tournant plus particulièrement autour de la pomme. Une dizaine d'artistes se sont mis à l'ouvrage. Le résultat est réjouissant.  La galerie éphémère est joliment décorée, les oeuvres intéressantes, le public est venu en grand nombre, et cerise sur le gateau la soirée est ponctuée de performances théâtrales et musicales.  Expérience à renouveler.

artistes :

Bernard Thomas

Combo`

Diamantaire

Dominique Tissier

Elsa Martin

Isadora Ducasse

Line Chollet

Michèle Knoblauch

Milo

Paëlla (auteur du présent tableau-)

Pop-Eye

Thomas Czarnecki, Yves Clerc et Ursula Kraft



 


Repost 0
Published by Tante Blanche - dans Art urbain
commenter cet article
8 décembre 2012 6 08 /12 /décembre /2012 13:20

exilone-b.jpgVers 20 heures hier soir, on se bousculait à LA FRICHE. C'était le vernissage de DARKELIXIRONE. La petite galerie était noir de monde et bien difficile alors de photographier les oeuvres.  Voici tout de même deux clichés afin de vous donner un avant-goût de ce que vous pourrez voir jusqu'au 16 décembre.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Darkelixirone.      

exilone-a.jpg

.

 

Repost 0
Published by Tante Blanche - dans Art urbain
commenter cet article
8 décembre 2012 6 08 /12 /décembre /2012 06:06

C'est hier, de la place de la Concorde qu'est parti le TELETHON 2012.  Pendant ce temps, mon téléphone a sonné et j'ai été sollicitée par une association venant en aide aux aveugles. Ma boite à lettres contenait plusieurs grosses envelopppes avec crayon bille et cartes Noël ou autres, faisant appel à ma générosité. Et ce n'est rien à côté de ce que reçoit certaine amie plus fortunée !

Au risque de déplaire à tout le monde, je suis mécontente de ce système. Toute gestion individuelle coûte cher. Je préfèrerai, de loin, payer encore plus d'impôts et que tout cette aide indispensable soit gérée par l'Etat. Moins de courrier, moins d'appels, moins de comptables, moins de publicité et plus d'efficacité.

A titre individuel, j'ai toujours préféré donner un coup de main à quelqu'un issu de mon entourage dans le pétrin -  on tisse des liens, des amitiés, parfois ça se gâte...,  ça reste à l'échelle humaine. Mais que des problèmes graves (santé) de la société soient couverts par la générosité des citoyens ?...... Que peut-on faire dans les périodes de crises ? Tant chez les particuliers que dans les entreprises sur le fil du rasoir....

téléton 1

 

 

Repost 0
Published by Tante Blanche - dans social
commenter cet article
7 décembre 2012 5 07 /12 /décembre /2012 10:06

 

C'est hier soir, place de la Bourse que les 202 morts de la rue, recensés à ce jour en France,  ont été honorés.  Beaucoup d'hommes, quelques femmes, très souvent encore jeunes, c'est le destin réservé à certains d'entre nous. Un animal creuse son terrier, un oiseau fait son nid, un homme ne peut prétendre à avoir son abri si le lien qui le lie à notre si fragile société humaine se brise. Cela a certainement été de tout temps et dans toutes les parties du monde. Mais qu'on aille dans la Lune et qu'on ne résolve pas ce simple problème qui, au contraire, va croissant, ça me laisse sans voix. Et je finis par croire que la tristesse de beaucoup d'oeuvres d'art vient d'un mal vivre collectif. On ne gère plus notre devenir. Voilà.

 

life is a killer
       (Palais de Tokyo)

Repost 0
Published by Tante Blanche
commenter cet article
5 décembre 2012 3 05 /12 /décembre /2012 20:15

Qu'elle était difficile à trouver, ce soir dans la nuit pluvieuse, la Galerie Confluences, Bd de Charonne - A-t-on idée de numéroter en sens inverse chaque côté du boulevard sous prétexte qu'un côté est dans le XIe et l'autre dans le XXe !  Enfin, une grille, une cour qui s'éclaire au fur et à mesure que vous avancez et au fond, une galerie confortable; Le petit punch vous attend pour vous ragaillardir, des fauteuils entourent des tables basses éclairées par une bougie. Quelque chose à grignoter. On oublie sa mauvaise humeur et... on admire.

convergence.jpg

 

 

Repost 0
Published by Tante Blanche - dans Art urbain
commenter cet article