Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 janvier 2013 2 15 /01 /janvier /2013 00:00

Mads-Mikkelsen-in-A-royal-affair-mads-mikkelsen-30275512-16.jpgDe 5 à 7 - ciné au 5 Caumartin. ROYAL AFFAIR nous plonge dans l'histoire du Danemark, où grâce à un Allemand (Johann Friedrich Struensee) au service du Roi Christian VII, atteint de folie, le pays connaîtra près de 20 ans avant la Révolution Française, l'abolition du servage, de la torture,  de la censure, et j'en passe.

 Mais hélas, toute pièce a son revers. C'est la presse de l'époque, les tracts - qui vinrent à bout de l'Allemand détesté par les réactionnaires.  On l'accusa d'un complot contre le roi i. La foule, toujours prête - hier comme aujourd'hui - à donner raison à celui qui crie le plus fort, finit par avoir sa peau. Il eut la tête tranchée en 1772.

 Le pays retomba plus ou moins dans l'obscurantisme jusqu'à l'arrivée au pouvoir du descendant de Christian VII qui reprit tout ce qu'avait fait l'Allemand.

Je passe sur l'histoire d'amour avec la reine,  les costumes, la délicatesse des décors. De plus, je trouve que l'acteur qui incarne le rôle de Struensee, Mads Mikkelsen*, a beaucoup plus de présence que le héros lui-même,  si j'en juge les médaillons qu'on trouve sur Wikipédia. Donc, par ces temps neigeux, si vous voulez passer deux heures bien au chaud devant le grand écran...

*/ - que l'on trouve également dans "La chasse"  CINEMA : LA CHASSE

Repost 0
Published by Tante Blanche - dans cinéma
commenter cet article
14 janvier 2013 1 14 /01 /janvier /2013 00:02

HBailly-4.jpgRevenons à la sculpture vue chez Hélène Bailly constituée de bombes aérosol. Evan Roth, dont voici le site : link               ne manque pas d'idées. Cette boule, il l'a fait tourner sur le sol,. Le poids fait que la peinture s'échappe et le voilà en train de créer "une fresque" !  Visiblement, c'est pas au point. Peut-être il faudrait mettre un support plus souple par terre, pour que les bombes diffusent plus doucement. Pas certain !  Il a essayé aussi en fixant les fameuses bombes sur des planchettes et en s'en servant comme des chaussures. : ça manque de souplesse mais ça semble mieux se comporter.  L'idée est plaisante.  Il faudrait qu'il arrive à danser avec ce genre de chaussures - alors là, je ne vous dis pas …..

 

Repost 0
Published by Tante Blanche - dans Art urbain
commenter cet article
13 janvier 2013 7 13 /01 /janvier /2013 20:20

HBailly 1Très belle exposition chez Hélène Bailly.  Ne léchez pas les sucettes, elles valent une petite fortune et sont de vrais bijoux.  Rien de Georges Mathieu, ainsi qu'il était prévu - l'oeuvre est exposée ailleurs ces jours-ci - mais  Katrin Fridriks est présente avec des toiles splendides. Au fond de la salle, une petite sculpture d'Evan Roth dont je reparlerai. Deux superbes sièges de Ron Arad , non loin d'une structure en carton ondulé de Lilian Daubisse,  se balancent doucement au moindre touché . Les beaux objets que voilà. En vitrine, une vanité de JP Formica, brille de tous ses feux de sels alors qu'au  sous-sol - superbe en lui-même, de très beaux portraits du photographe Denis Rouvre ont trouvé leur place.

HBailly-2.jpg

Repost 0
Published by Tante Blanche - dans galeries classiques
commenter cet article
13 janvier 2013 7 13 /01 /janvier /2013 01:27

 

Samedi bien employé autour de quelques  galeries - Curieusement,  je rapproche les textes de Ben (chez Lara Vincy) aux questions d'enfermement exposées chez Magda Danysz sous le titre ENNEMI PUBLIC.  Différents artistes exposent chez Magda, dont Jean-Michel Pancin qui a travaillé sur la prison désaffectée Ste Anne d'Avignon où les prisonniers s'exprimèrent sur  les murs et les portes.

 

Premier rapprochement : l'écriiture : j'aime tout écrire Ben

prison

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Deuxième rapprochement : la liberté d'imagination 

prison femme

 

 

liberté de regarder une femme

Repost 0
Published by Tante Blanche
commenter cet article
12 janvier 2013 6 12 /01 /janvier /2013 00:03

cycliste-2.jpgHistoire sans paroles, avec cette rencontre à Clamart, en descendant du BUS 191

Repost 0
Published by Tante Blanche - dans Art urbain
commenter cet article
11 janvier 2013 5 11 /01 /janvier /2013 03:42

 

Aujourd'hui, jeudi : vernissage. Première surprise, cette table en béton et frêne avec cette curieuse "queue de cheval" - Bel objet avec deux petits tiroirs sur le côté opposé. Elle est signée Adrien Angebault.

Angebault

Au mur, comme il se doit, quelques toiles, dont un bon nombre signées  Sébastien KUNZ. Il fait vibrer ses toiles unicolores "structurées" -  Deux, de tons sombres m'ont particulièrement interpellées.

S Kunz                                                          (détail)

Eparpillé de ci-de là, La Fabrique à Lettres nous offre un alphabet en grillage coloré du meilleur effet. On a l'impression d'une très grande légèreté. 

Fabrique à Lettres-copie-1
Et aussi, quelques bijoux et quelques présentations de Mina Bee -  il est dit "ne pas toucher", j'aurais dit  "ne pas manger" car certaines ressemblent fort à de délicieuses friandises.

Mina Bee

Il y a encore d'autres artistes, d'autres toiles (Audrey Henry), des lustres et des  lampes, des photos de Olivier Scala, mais je ne peux tout dire ici - ça fait trop !  le plus simple, pour les Parisiens, métro Châtelet, à deux pas vous avez le 59 Rivoli  où ces créations sont exposées jusqu'au 20 janvier

Audrey-Henry-a.jpg    Audrey Henry

 

Repost 0
Published by Tante Blanche
commenter cet article
10 janvier 2013 4 10 /01 /janvier /2013 00:02

orchestre-2.jpgMétro Châtelet - musique - orchestre à cordes dans le couloir - qui ne vous  joue pas n'importe quoi ! du Vivaldi, du de Falla ou ou Khatchatourian ! Qui ne connait pas la Danse du feu ou celle du sabre… ? Une charmante jeune femme propose les enregistrements de cet orchestre à cordes qui compte une bonne dizaine de musiciens.  Parfois  les voyageurs  se posent un instant pour bénéficier de cet instant privilégié, sortir le portable de la poche et prendre une photo-souvenir. Ou même acheter leur enregistrement, ce que j'ai fait, ce que j'écoute, et ce qui m'enchante…

orchestre-l.jpg

 

 

 

 

Repost 0
Published by Tante Blanche - dans Art urbain
commenter cet article
9 janvier 2013 3 09 /01 /janvier /2013 00:22

boisrame-inquietude.jpgJ'ai un faible pour le travail de ce peintre et je ne peux passer au Cabinet d'Amateur sans me laisser tenter.  Très modestement il est vrai.

Bref  Boirsramé caricature si bien les êtres humains - et surtout les femmes - avec des expressions si particulières que par deux fois, j'ai vu, j'ai "reconnu" celles - les expressions - de deux anciennes "pas amies", bien vieillies, ce qui m'a fait grand plaisir...! Donc j'achète !  Aujourd'hui, je passe par la galerie et finis par me trouver face à face avec un nouveau Boisramé, un homme cette fois-ci. Il a dans les yeux une telle expression de, je dirais de crainte, que le pauvre, je l'ai emmené sous le bras. Et je l'ai mis entre les deux dames. Je ne vois pas son inquiétude diminuer,  bien au contraire ! 

 

Repost 0
Published by Tante Blanche - dans Art urbain
commenter cet article
8 janvier 2013 2 08 /01 /janvier /2013 12:00

Juin 2012 - j'avais fait un tour rue Denoyez où quelques dessins sur le mur face à La Friche rappelaient l'exposition PARIS-BERLIN qui avait  eu lieu les jours précédents.  Belle idée de rapprocher les artistes de ces deux villes si attachantes : les uns portaient la casquette, les autres le chapeau si mes souvenirs sont bons,  les chapeaux pour les Berlinois me semble-t-il.

Je vous joins deux photos prise à ce moment, mais bien plus intéressants, voici deux sites où vous pourrez trouver le travail d'Estelle BEAUVAIS, réalisatrice de films sur le street art : NO ART NO STREET.  :    link

J'ai particulièrement aimé les interviews sur Berlin,  que j'ai vu avant et après la chute du mur et où j'aimerai tellement aller y faire un tour - ça fait partie de cette vidéo, troisième volet du film : link

Paris-Berlin-1.jpgParis-berlin-2.jpg

Repost 0
Published by Tante Blanche - dans Art urbain
commenter cet article
6 janvier 2013 7 06 /01 /janvier /2013 21:20

Douce épiphanie avec de nouveaux amis. Une succulente galette, une coupe de champagne, un pianiste merveilleux jouant du Beethoven de mémoire. On se raconte ce que l'on fait, ce que l'on découvre. Nous sommes des humains ayant encore le sens de l'échange, de la parole, du partage. Puissiez-vous , nos jeunes,  accrochés à vos jeux, consoles et autres machines, avoir le privilège d'écouter, face à face et  d'oreille à oreille, les confidences de votre meilleur ami ou de votre grand mère. Vous aurez ainsi, de longues années après, un vrai passé à vous, plein de souvenirs.  Bonne année….

Epiphanie.jpg

Repost 0
Published by Tante Blanche - dans social
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Tante Blanche
  • : haleurs - orpailleurs - criminels -bagnards - mines d'or - usines de fer - en Oural sous la plume de Mamine Sibiriak. EN + street-art, expo, quelques films à ne pas oublier.
  • Contact

Recherche

Incontournables