Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 avril 2013 4 18 /04 /avril /2013 03:51


anonyme 5Rien n'est impossible… Il y a quatre jours ma route a croisé un peintre - pas tout jeune - qui travaillait tranquillement.  Non, il n'était pas du mouvement street art. Mais son ouvrage faisait environ  3 x 4 m et n'entrait pas dans son nouveau logis. Donc il avait décidé de travailler… dans un passage, sur un mur.  Thème du collage : les joueurs d'échecs. Sur un fond de coton il assemblait des petits bouts d'un papier qu'il avait auparavant crayonné en noir de différentes façons.  Sa plus grosse crainte : la pluie… Protection contre le recouvrement par les graffeurs : une minuscule étiquette "collage en cours". 

Je suis passée tous les jours.   Il n'a pas plu. L'ouvrage a été respecté. Les dernières retouches faites, après quelques hésitations, il décida d'emporter le soir même son ouvrage. Pour ce faire, malgré l'heure tardive et la fatigue,  il découpa soigneusement  le tableau en seize parties égales… qui sont rentrées certainement sans difficulté dans son logis.    

 Je ne connais pas son nom.

(ci-dessus, l'ouvrage découpé prêt à être enlevé)

Anonyme 6

Anonyme 4

Repost 0
Published by Tante Blanche - dans Art urbain
commenter cet article
16 avril 2013 2 16 /04 /avril /2013 22:26

lagrenePetit tour dans le vingtième qui m'a réservé pas mal de jolies surprises cet après-midi. Je vous les livrerai en temps voulu, mais tout d'abord un petit mot sur cette exposition photos en plein air de Sylvain GRIPOIX dans le cadre du "20 is jazz" organisé par la mairie de cet arrondissement. Les photos représentent des musiciens, des "jazzmen" tel le guitariste Bireli Lagrène dont j'écoute en ce moment un morceau "Si tu savais"  que j'ai trouvé dans Youtube. Lagrène est d'une famille manouche et est né dans le Bas- Rhin en 1966.

Petite réflexion : je ne comprenais pas le titre "20 is Jazz" - mais oui, je pense que l'on veut dire le vingtième est jazz. Pourquoi toujours ces mots anglais, surtout dans cet arrondissement qui était si populaire autrefois, avec son accent gouailleur. J'avais de la famille là-bas il y a longtemps ! et même que mon cousin André, graveur,  était peintre du dimanche, fumait la pipe et portait le bérêt. Ah !

Repost 0
Published by Tante Blanche - dans Art urbain
commenter cet article
15 avril 2013 1 15 /04 /avril /2013 07:39

Chantal-l.jpgTout à fait par hasard, samedi dernier, je passe devant chez Art&Miss. Tiens, un vernissage. Le titre de l'exposition : L'ART AU FEMININ" . Je ne peux zapper pareil programme qui réunit plusieurs artistes. Je pousse la porte. Festival de couleurs. Et, posés ça et là, comme pour indiquer le chemin au milieu de jolis tableaux, des sculptures rigolotes. Le (la)sculpteur me permet de photographier, et même de la photographier avec l'une de ses oeuvres. Je suis ravie. C'est drôle, coloré, inattendu. Chantal Vandeginste travaille le bois, le cep de vigne et de ses mains habiles surgissent de drôles de personnages : une figure féminine surgissant d'une tête de ruminant, un cheval fatigué qui ploie ses malheureuses pattes, un drôle d'oiseau qui semble couver sur un ananas..... On lit ce que l'on veut. On peut se raconter des histoires. Nous sommes au royaume du conte. 

C'est chez Art'Et Miss, 14 rue Ste Anastase à Paris dans le 3e, jusqu'au 28 avril.

Chantal-2.jpg

Repost 0
Published by Tante Blanche - dans galeries classiques
commenter cet article
14 avril 2013 7 14 /04 /avril /2013 19:38

graphmiqueSamedi après midi je me suis égarée, si je puis dire, chez AccroTerre dans le XIe arrondissement qui présentait quatre jeunes artistes. Francine Triboulet et Marit Kathriner sont céramistes, Sébastien Deguilh et Vincent Gebel plutôt concepteurs, designers, typographes. Deux par deux, ils ont conçu ce qu'ils présentent sur le titre  : "graphmique, collusion n°2". Ce sont des essais de nouvelles structures, de nouvel équilibre touchant à l'architecture, au design. J'espère que je ne me trompe pas car je n'étais certainement pas la visiteuse la plus adaptée. Pourtant l'idée des matériaux employés (bois, couleurs, grès ou porcelaine) me parait sympathique. Et aussi la forme arrondie des céramiques et du graphisme, qui  n'est pas sans me rappeler quelques fouilles archéologiques où l'angle droit, omniprésent dans notre société, ne vient pas arrêter brutalement notre regard. Aurait-on besoin de douceur ?

 

C'était jusqu'au 13 avril

graphmique-2.jpg

Repost 0
Published by Tante Blanche - dans Art urbain
commenter cet article
14 avril 2013 7 14 /04 /avril /2013 03:22

jean faucheur 3Addict Galerie, au 14 rue de Thorigny à Paris,  expose les SANS TITRE de Jean FAUCHEUR. Etonnant. Impression de calme et de sérénité. Mais ce n'est pas si simple. Il va falloir regarder soigneusement. L'artiste, en effet,  est tout autant sculpteur, graveur, photographe et peintre. Il mélange les genres.. et les formats. Je suis d'abord attirée par une sculpture (métal perforé) puis par de grandes photos retravaillées, réécrites. Un nu  s'impose par son expression sévère : Pourquoi me regardes-tu ! Beaucoup de recherche dans une série de petits formats - photos  réinventées avec collages et cutter.  Mais le grand coup de coeur va à cette toile  que j'ai photographiée et dont voici l'essentiel ci-contre, encore que le cliché par sa taille donne une pâle idée de l'oeuvre originale. Jean Faucheur manie la bombe avec dextérité. C'est magnifique. 

 

C'est jusqu'au 18 mai 2013.

Ci-dessous : détail photo retravaillée.

jean-faucheur-4.jpg

Repost 0
Published by Tante Blanche - dans galeries classiques
commenter cet article
13 avril 2013 6 13 /04 /avril /2013 09:41

pole-K.jpgCadavres exquis - Ici, il ne s'agit pas du jeu littéraire inventé par les surréalistes, mais d'une exposition au Cabinet d'amateur.  Les cadavres y sont exquis, inattendus, mais en tout cas, de qualité. Rubbish nous a fait là encore quelques merveilles. Un collectionneur  ne s'y est pas trompé. Pole Ka a mis de la couleur dans ses étranges dessins si bien que je la redécouvre et ai été fort tentée. Mais   l'inattendu, ce sont les sculptures en tissu de Magali Touvron - Si vous voulez faire un cadeau à votre cardiologue, dentiste ou ophtalmo, là vous trouverez de quoi les étonner.  Plus classiques, les beaux dessins d'Eric Arbrez qui sont finalement plus rassurants.

 

(ci-contre "autopsie printanière" de Pole Ka)

(ci-dessous - Sculpture textile de Magali Touvron)

Jusqu'au 5 mai du mardi au samedi de l4 h à 19 h -et le dimanche de 14 h à 17 h.  Etonnant !

Magali-Touvron.jpg

Repost 0
Published by Tante Blanche - dans galeries classiques
commenter cet article
12 avril 2013 5 12 /04 /avril /2013 08:10

shadee-k-5.jpg Le XIe arrondissement a du dormir en faisant de beaux rêves avec le Nounours de SHADEE.K et son bouquet de fleurs tout près à se blottir dans les bras. Voilà une très jolie fresque sur le MUR d'Oberkampf, peinte au pinceau (c'est beaucoup plus long), parfois sous la pluie (moins confortable et plus glissant quand on est en haut de l'échelle). Shadee.K nous a fait là une très sympathique performance. Sympathique, oui, et pas mal de passants se sont arrêtés pour prendre une photo souvenir. Nous  avons eu même droit à des démonstrations de câlins !   Passez par là avec vos petits.  Le MUR leur tend les bras.

Ah, j'oubliais - quelques frères de ce nounous là rêvassent sur les murs parisiens. Jolis collages…. j'en ai deux ou trois dans ma collection photos….

 

(ci-contre, l'artiste)

shadeek.jpg

Repost 0
Published by Tante Blanche - dans Art urbain
commenter cet article
8 avril 2013 1 08 /04 /avril /2013 01:43

monsieur-qui-C.jpgMonsieur Qui, alias ERIC LACAN, a plus d'un tour dans son sac. Graff, collages, street art, dessin, objets customisés, il a l'art de nous surprendre. Un collage rue de Charonne et une exposition rue Alexandre Dumas chez Openspace. Un style très particulier. Des merveilles en noir et blanc, des dentelles de papier superposées prises en sandwitch entre deux plaques de verre. Tout semble fragile, mais voilà qu'apparait une compagnie de sévères corbeaux. Sévères, peut-être, mais quels plumages. Voici trois photos, dont deux de détails qui seront sans doute plus parlant qu'une oeuvre complète trop réduite ici, car le graphisme est très riche.

J'ai beaucoup aimé.

C'est jusqu'au 17 avril au 58 rie Alexandre Dumas.

Monsieur qui a

Monsieur-qui-b.jpg



Repost 0
Published by Tante Blanche - dans galeries classiques
commenter cet article
7 avril 2013 7 07 /04 /avril /2013 17:44

Atlas-l.jpgCONFLUENCES présente avec ART AZOÏ au 190 Bd de Charonne quelques photos de l'oeuvre de L'ATLAS. Photos évidemment puisque l'artiste travaille en grand  sur les places et parvis, ainsi qu'on le verra sur cette photo prise à Beaubourg. Il ne dédaigne pas les murs non plus - voici ce qu'il a fait sur le mur Karcher. Enfin, quand on l'enferme dans une galerie, le sol de celle-ci lui convient également.

Ci-contre - Chez Confluences

Ci-dessous - photo de l'exposition (Beaubourg) et ma photo du Mur Karcher.

atkas 2

Atlas-3.jpg

Repost 0
Published by Tante Blanche - dans Art urbain
commenter cet article
6 avril 2013 6 06 /04 /avril /2013 03:03

La-creature.jpgCourt-métrage surréaliste avec La Créature de Lazlo Licata. J'ai eu le plaisir de voir ce film-concert (mais oui, l'image était accompagnée de deux musiciens - contrebasse et piano) - dans la jolie petite cave voutée de La Barricade, rue de Tourtille dans le Vingtième. Belle Image en noir et blanc. Le rôle de l'inventeur de miT, le petit être de métal, est tenu par Riccardo Licata - peintre, sculpteur et graveur italien vivant à Paris. Ce vieux professeur d'arts plastiques à la Sorbonne et de mosaïque aux Beaux Arts à Paris a d'ailleurs été reconnu par l'une de ses très anciennes élèves.

Ce fut donc un grand plaisir d'assister en comité très restreint à cette projection intéressante. J'espère qu'il y aura d'autres séances.

Par ailleurs une exposition sur le film est visible jusqu'au 21 avril à l'atelier NLM-LAOUTEC à deux pas de La Barricade -au 29 rue de Tourtille. C'est juste à côté de la rue Denoyez, bien connue des amateurs de street art.

MIT 

miT-2.jpg

Repost 0
Published by Tante Blanche - dans cinéma
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Tante Blanche
  • : haleurs - orpailleurs - criminels -bagnards - mines d'or - usines de fer - en Oural sous la plume de Mamine Sibiriak. EN + street-art, expo, quelques films à ne pas oublier.
  • Contact

Recherche

Incontournables