Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 juillet 2013 5 05 /07 /juillet /2013 08:24

Miroiterie-allee.jpgRue Ménilmontant - ça grimpe. Me voici au niveau de LA MIROITERIE, tiens - la porte est entr'ouverte. J'entre. Une longue allée, beaucoup de peintures, de couleurs. Au fond quelques personnes vaquent à leurs occupations. Je ne les dérangerai pas. Un creux dans le mur, et cette étrange sculpture. LA MIROITERIE vit toujours. Tant mieux. J'avais remarqué l' affichage ci-dessous en octobre dernier :

 

ci-contre, l'allée en direction de la sortie.

Miroiterie-sculpture.jpg

Miroiterie.jpg

Repost 0
Published by Tante Blanche - dans Art urbain
commenter cet article
2 juillet 2013 2 02 /07 /juillet /2013 08:49

la taverne de la Jamaïque Soirée tranquille à la maison avec un DVD - LA TAVERNE DE LA JAMAIQUE - film d'Alfred Hitchcock en NB - sorti en 1939 - L'image est très sombre, le sujet aussi. Nous voilà en Cornouailles, en compagnie de naufrageurs dans une auberge mal famée. Le film s'inspire d'un roman de Daphné du Maurier publié en l936.  Le rôle du juge est tenu magnifiquement par Charles Laughton. Les naufrages (c'est au temps des voiliers) ,  en particulier,  sont magnifiquement tournés. On suit avec intérêt les tribulations de la jeune Mary qui court de sérieux dangers. Un bon film peu connu du grand cinéaste.  J'ai aimé.

 

avec deux rôles féminins : Maureen O'Hara -(Mary) et Leslie Banks (la tante de Mary - Joss )

 

 

 



Repost 0
Published by Tante Blanche - dans cinéma
commenter cet article
1 juillet 2013 1 01 /07 /juillet /2013 19:50

Beaux-jours.jpgLes beaux jours - Là, ce sont ceux que pourrait vivre Caroline,   fraiche et jolie retraitée dans le film que je viens de voir.  Mais voilà,  plus de travail, les filles sont élevées, que faire de ses journées. Pas évident du tout de reconstruire un présent. Elle se rend dans un club de retraités, n'apprécie pas tellement - encore qu'il s'y passe des choses parfois détonantes - Elle y rencontre un homme jeune que l'on pourrait dire charmant,  mais c'est le "tombeur" de ces dames…. Elle s'y laisse prendre… bien évidemment, cela durera…. peu.  Le mari est au courant - son rôle dans le film est super sympa - qu'est-ce qui a bien pu prendre la brave dame ??? l'envie de plaire à nouveau… Bon tout cela s'arrangera, peut-être en laissant un goût amer dans le couple reconstruit. Quand au "tombeur", pas trop de soucis pour lui - il vit au jour le jour en pensant…. à lui.

Film plaisant et sensible, qui avance par petites touches. Je suis contente de l'avoir vu, 

- Passe actuellement au 5Caumartin - 

Repost 0
Published by Tante Blanche - dans cinéma
commenter cet article
28 juin 2013 5 28 /06 /juin /2013 08:30

  CA-JC-Ditroy.jpgPas très en forme, je suis quand même partie sur Paris. C'était le vernissage, au Cabinet d'Amateur, de l'exposition du peintre non street art - JEAN-CHRISTOPHE DITROY. Autre public et surprise, trois musiciens pour ponctuer cette ambiance bon enfant. M'y voilà bien, le canapé est confortable, mais au programme i y a le 173 rue Saint Martin, chez WORKSHOP. Là un monde fou, c'est un immense bar, un peu sombre, bondé, bruyant où se détache sur murs ou sur piliers quelques oeuvres de TOONS. Au mur, explications dont voici un extrait :

retro-graffitism.jpgToons.jpg

Je n'y fais que passer, c'est une autre génération…et je me dirige vers le Musée d'Orsay. Sur la berge en face, les photos de REZO, "CHANTS de CAFE". Mais il est tard, il faudra revenir. 

chant de café

Dans le métro, trois musiciens africains avec leur étrange instrument puis la gare Saint-Lazare où il y a encore un problème - des trains au compte goutte à cause d'une panne. Il faudra faire avec.

musiciens-africains.jpg

Repost 0
Published by Tante Blanche - dans Art urbain
commenter cet article
26 juin 2013 3 26 /06 /juin /2013 12:35

 

Il y a deux endroits où j'aime bien aller, en dehors de tout vernissage …. C'est le Cabinet d'amateur et l'atelier-galerie Laoutec.

Le cabinet d'amateur nous prépare un bel accrochage des oeuvres d'un sympathique artiste, Jean-Christophe Ditroy. C'est jeudi, c'est à dire demain. J'aime :

Ditroy

 
Laoutec livre d'orChez Laoutec*, c'est la caverne d'Ali-Baba… petit est l'atelier, mais, mieux qu'une boite à bijoux, il est rempli de très jolies choses, allant du petit sac au vêtement peint, du mannequin-livre d'or aux tableaux accrochés au mur sans oublier les petits formats que l'on feuillette, ne sachant trop lequel est le plus beau - toute une série sur la lecture -joli cadeau pour commencer la  collection d'oeuvres d'art des têtes blondes ou bien orner notre petit coin lecture préféré. J'arrête mon bavardage et glisse ici  deux ou trois photos, plus, plus si j'y arrive, un lien avec une petite vidéo -souvenir d'une performance de Module de Zeer - galerie Agnès B - avec un texte de Camus, merveilleusement interprété par Nicolas Magat.

                                        link

 

*C'est au 29 rue de Tourtille à Paris


Laoutec-portrait.jpglaoutec-petit-format.jpg

 

 

Repost 0
Published by Tante Blanche - dans galeries classiques
commenter cet article
25 juin 2013 2 25 /06 /juin /2013 10:18

Nassyo-masque.jpgAprès-midi en compagnie d'une très chère amie. Puis après avoir traîné mes bottes dans le Marais histoire de découvrir des  collages,  je me suis retrouvée ensuite vers le métro Chatelet, à côté de la galerie CELAL qui était encore ouverte.  Exposition personnelle de NASSYO.  Yé… c'est rude - coloré, violent - ça me fait penser à la bande dessinée - pas un centimètre de perdu, et même, nous voilà dans la troisième dimension, car l'artiste déborde… un peu comme ces cartes postales qu'on ouvre et le sujet vous saute aux yeux, en papier découpé. Surprenant.  L'artiste est jeune et visiblement plein d'énergie. Faut dire que c'est un habitué des toits parisiens et du graffiti. Mais que voilà autre chose, une très jolie toile, où mon oeil de dame d'un certain âge pour ne pas dire d'un âge certain se repose, y voit une influence de la peinture japonaise, enfin orientale (tiens, pourquoi pas ?) j'aime bien. J'aime même beaucoup. De même que ce foisonnement d'ailes et surtout cette toile dans les tons gris et blancs sur fond doré. Une  sensibilité qui se développera, j'espère, au cours des ans.

C'est jusqu'au 20 juillet                  nassyo-Ab.jpg

           Nassyo-bleu.jpg

Nassyo-a.jpgDétail de la précédente

Nassy-detail.jpg

Repost 0
Published by Tante Blanche - dans Art urbain
commenter cet article
21 juin 2013 5 21 /06 /juin /2013 05:46

Revenons au ventre de la Baleine , rue du Pré St Gervais, où nous sommes allées, Neveser et moi, samedi dernier,  lors des portes ouvertes.

Dans les couloirs, la flèche à gauche nous amène chez Todd Narbey qui nous reçoit gentiment. Au mur,  je choisis ce tableau pour la photo :

Baleine Narbey

Juste à côté nous voici chez Marcel Polin. Là c'est le noir et blanc qui domine :

Baleine-polin-b.jpg

Baleine-Polin.jpg

 

Etage inférieur - nous poussons la porte de Denitsa Ilcheva et faisons connaissance d'une charmante jeune femme et de son travail : photo.

la-baleine-denitsa-ilcheva.jpg

 

Enfin nous remontons, trouvons une flèche qui nous mène dans un atelier très attachant où nous découvrons Marlène Ehrhard et son oeuvre. - tout baigne dans une jolie lumière - une importante production, un joli accrochage, des couleurs chatoyantes - difficile de s'extraire de cette sympathique ambiance  que j'essaie de vous faire partager :

la-baleine-marlene.jpg

Baleine-Marlene-.jpg

 

Journée bien chargée que ce samedi, mais je suis rentrée chez moi des rêves plein la tête. Merci Les Artistes !

Repost 0
Published by Tante Blanche - dans Art urbain
commenter cet article
19 juin 2013 3 19 /06 /juin /2013 21:14

just-the-wide.jpgUn grand film que celui du cinéaste hongrois, Benedek FLIEGAUF : JUST THE WIND* 

Basé sur une triste réalité, ce film retrace une journée de la vie d'une famille ROM, en Hongrie, journée tournée vers la misère, le rude travail de la mère,  les brimades,et surtout  l'angoisse d'une attaque raciste ; cela se terminera tragiquement. Ce film est une fiction, mais s'appuie sur de tragiques faits divers. 

 Très sobre, magnifiquement monté et filmé, Just the wind a obtenu plusieurs prix, à Berlin par exemple, mais n'a pas été montré à Cannes. C'est bien dommage ! aurait-on peur de nos vieux démons !

° juste le vent -
au 5Caumartin.
just-the-wind-b.jpg
Repost 0
Published by Tante Blanche - dans cinéma
commenter cet article
17 juin 2013 1 17 /06 /juin /2013 22:32

cine-off-white-lies.jpgPluie d'orage ce matin, drôle de temps, je suis un peu fatiguée, tout de même. Donc, direction cinéma ; les 5Caumartin.

Je prends le premier film, un peu au hasard : OFF WHITE LIES* de Maya Kenig. Film Israélien, ça se passe pendant la seconde guerre du Liban. La jeune  Libby  vient retrouver son père,  inventeur impénitent, sans le sous et sans logement. Ça existe vraiment, ce genre là - d'abord la femme est complètement admirative puis, au bout de quelques années, prend les jambes à son cou… C'est ce qui a du se passer là, mais père et fille sont très attachants. Tant pis pour la maman - reste la vidéo des bonnes années.  Film touchant, je n'ai pas regretté.

°De pieux mensonges.

Repost 0
Published by Tante Blanche - dans cinéma
commenter cet article
16 juin 2013 7 16 /06 /juin /2013 17:03

Un samedi du tonnerre à Paris. Tout d'abord, j'ai retrouvé mon amie Neveser , rue de la Fontaine au roi (joli nom ) dans le XIe, là où s'éclatait la HORDE URBAINE , c'est à dire des as du street art  qui nous ont fait un mur à faire pâlir de jalousie les autres murs parisiens… photos :

horde 10avec Petrus von Tricht, Meteor Painter, Patrick Appere, Valérie Maho, Gino Artiste Peintre Urbain et Lorenzo Boldy

horde-11.jpg

Chanoir-l.jpgEnsuite un petit tour chez Voskel  - rue J-P Timbaud, toujours dans le XIe où nous avons rencontré Chanoir :  peintre parisien, Colombien d'origine, Chanoir sait utiliser les couleurs, les rendre chatoyantes et festives. Toiles qui devraient plaire à toute la famille, grands et petits car notre chat est toujours là, omniprésent, coloré, amusant. Ne manquez pas son expo "Donner sa bombe au Cha" - jusqu'au 24 juillet.

chanoir-2.jpg

 

Un petit coup de métro - Nous voilà aux Forum des Halles où quelques artistes customisent  les pianos de l'opération " PLAY ME I'M YOURS " Un petit clin d'oeil à Ernesto Novo en plein travail (photo ci-dessous à gauche).  Anita Savari, qui a fait une très belle oeuvre semble, avoir terminé son travail. Quant à Diamant, son piano est sous un diamant transparent, en cachant un autre  à l'intérieur. Et pour Fred Ebami photo ci-dessous à droite.

ernesto novo        fred ebami                                                                                                                                                                                    

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La

journée n'est pas terminée. Métro direction rue du Pré Saint Gervais, au ventre de la Baleine, ateliers d'artistes du Pré St Gervais. Je vous raconte dans l'article qui suivra.

 

Repost 0
Published by Tante Blanche - dans Art urbain
commenter cet article