Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 septembre 2013 3 18 /09 /septembre /2013 07:31

Iza-LMN.jpgMauvais temps sur Paris. Il faut le parapluie pour aller rue de la Condamine, à la galerie Batignolle"s Art.  "Je ne suis pas une sainte" c'est le nom donné à l'exposition d'Iza ZARO. Toiles fleuries, habitée de jolie portraits de femmes. L'amour est à l'honneur.  Un style qui me plait, très féminin, gracieux et en même temps vivace et plein d'énergie.  Certaines toiles ont été exécutées en collaboration avec d'autres artistes : Paella,  Petrus von Tricht, Kevinours , Ers Soixante Treize...

Les visiteurs sont accueillis chaleureusement. Joli buffet. Ici ni pins, ni badges, ni sucettes , ni stickers... mais des préservatifs.  "Je ne suis pas une sainte" très réaliste, a pensé à la santé de ses visiteurs !

C'est jusqu'au 29 septembre - 35 rue de la Condamine dans le 17ème.

iza-femen.jpgIza-kevinours.jpg

Repost 0
Published by Tante Blanche - dans Art urbain
commenter cet article
17 septembre 2013 2 17 /09 /septembre /2013 13:18

cyanotype.jpgIl se passe toujours quelque chose dans les galeries.

Dimanche, au cabinet d'amateur, habile prestidigitateur, le "small is beautiful" a disparu, laissant place à au peintre Guin'Amant accompagné de la poétesse Tita Reut dans "Une histoire de la Mer". Ils présentaient le tirage de tête de leur livre.

Guin'Amant a amené de jolies toiles à l'huile ou, plus rares, des cyanotypes rehaussés de peinture. Le bleu de prusse du cyanotype est idéal pour le sujet présenté : la mer.  Une  exposition inattendue qu'il fallait saisir vite car elle était sans lendemain.

Hier, lundi l6, c'est à la galerie LES SINGULIERS qu'il fallait se rendre pour le décrochage de deux expositions :  celle de Paella, dont j'ai aimé la rigueur du dessin  et la force des tons sombres, ocres, et celle de Léo Scalpel, artiste que je découvre. Je mets quelques photos. Certes, il a fallu encore une fois ne pas tenir compte de la pluie et du mauvais temps, mais cela en valait la peine.

ci-contre Guin'Amant

ci-dessous - décrochage - Paella

 

paelle-demain.jpgVanité de  Léo Scalpel

Leo-scalpel-menottes.jpgLéo scalpelleo-scalpel-torture.jpg

Repost 0
Published by Tante Blanche - dans galeries classiques
commenter cet article
14 septembre 2013 6 14 /09 /septembre /2013 23:54

landy-toulmonde.jpgFoin du mauvais temps et de la pluie - mettons le ciré, ouvrons le parapluie, et en route pour Saint-Ouen, à la maison de quartier du Landy .

Cet été il y a eu deux sessions "pochoirs" où les jeunes du quartier  ont été entrainés à cette technique par des artistes du street art.

Les artistes ont eux-mêmes planchés sur des toiles dont les fonds avaient été préparés avec art par Christian William, organisateur de cet événement.

Aujourd'hui, c'était le vernissage, en présence des artistes. Et là, j'ai eu le plaisir avec quelques amis de découvrir une super exposition, gaie, amusante, innovante. D'ailleurs plus de paroles, voici quelques photos des oeuvres exposées. J'avoue que je me suis laissée tenter, en hésitant entre plusieurs très beaux tableaux, dont  les prix sont raisonnables.

Surtout si vous êtes de Saint-Ouen ce serait dommage de ne pas faire un tour 40, rue du Landy. En matière d'art, le 9-3 nous réserve souvent d'heureuses surprises.

C'est jusqu'au 30 septembre !

ci-contre : M.Toulmonde

ci-dessous : Iza Zaro, JPM, Nice-Art (je ne peux mettre tout le monde)
       
               
Landy-a.jpgLandy blandy c
Repost 0
Published by Tante Blanche - dans Art urbain
commenter cet article
14 septembre 2013 6 14 /09 /septembre /2013 08:40

Psyckoze-sculpture.jpgLa galerie CELAL expose PSYCKOZE, (Alexandre Stolypine) l'un des précurseurs du graffiti en France. Graffeur, peintre, sculpteur, il a laissé son empreinte  sur les murs, les galeries et aussi dans les catacombes. Belle expo, qui fait pendant à celle de la Galerie du jour, agnès B (Etat des lieux) où l'artiste est également présent.

Surprise, qui arrive chez CELAL : deux "vétérans" du graffiti : le groupe VLP (Vive la Peinture) : Jean Gabaret et Michel Espagnon, les parents de Zuman, profil né au début du nouveau millénaire. 

Mais oui, le graffiti n'est pas né d'aujourd'hui,  mais au début  des années 80 pour le plus grand plaisir du passant qui sait y découvrir de belles oeuvres d'art et de communication.

Voici quelques photos :

Sculpture

de droite à gauche : Psyckoze, les "deux" VLP et Zazoum Tcherev.

Psykoze-et-vLP.jpgpsyckoze-dessin.jpg

Repost 0
Published by Tante Blanche - dans Art urbain
commenter cet article
11 septembre 2013 3 11 /09 /septembre /2013 20:57

smael.jpgGalerie Brugier-Rigail : un régal - exposition de SMAEL, jeune     artiste Brésilien, dans LE VOYAGE IMAGINAIRE DU CIRQUE FANTASTIQUE. Très belles toiles,  fines, légères, vibrantes de gaité. On y perçoit  l'éléphant, le clown ou l'équilibriste. Un petit clin d'oeil au "petit cirque", celui qui s'installera de village en village.

SMAEL est reconnu à Rio de Janeiro comme tête de file du mouvement Graffiti Carioca et ses actions murales sont tout à fait autorisées. C'est ,semble-t-il,  grâce à lui que le gouvernement brésilien a dépénalisé le graf urbain auquel on voudrait intéresser les jeunes des favelas avec la création d'une école.

Jolie surprise pour le vernissage en présence de l'artiste. Une charmante personne acceuillait les visiteurs. Elle était accompagnée de deux amis à plumes dont l'un, de blanc vêtu, offrait des sucettes d'un bec assuré.

C'est jusqu'au 21 septembre, 40 rue Volta - Paris 3e.

Un petit coup d'oei sur Smael dans la rue :     link

Le-petit-cirque.jpgLes-perroquets.jpg

Repost 0
Published by Tante Blanche - dans Art urbain
commenter cet article
11 septembre 2013 3 11 /09 /septembre /2013 18:34

Camat-toc-toc.jpgLe vernissage a eu lieu jeudi dernier, c'était… bien. Amusant et pratique, on choisissait, on emportait.  Et comme beaucoup étaient tentés, fallait vite se décider.  tout à 100 euros. Ce ne sera pas un facteur de décision entre un peintre ou un autre.

Depuis, petit réassort - toujours le choix, 40 artistes, c'est quelque chose… toujours à emporter… mais les meilleures choses ont une fin, je crois bien que l'expo ne dure que jusqu'à dimanche 15 septembre. Bien évidemment, je n'ai pu y résister.

Toc Toc

Le Cabinet d'amateur

Ricardo Mosner

Jean-Marc Scanreigh

Camateur.jpg

Camat mosnerCAmat-Jean-Marc-Scanreigh.jpg

Repost 0
Published by Tante Blanche - dans galeries classiques
commenter cet article
10 septembre 2013 2 10 /09 /septembre /2013 05:55

ANTI-medaille.jpgSurprise dimanche matin - une expo "sauvage" est organisée sur le parvis du Centre Pompidou. Hop direction Rambuteau. Ils sont finalement installés sur le côté du Centre. Voilà Anti, Pimax, Artof Popof, Djalouz... et j'en passe, JPM arrive avec de quoi coller, Fahima et ses oiseaux de paix. Djalouz  envoie à la volée des faux dollars.. "bande de capitalistes, l'art c'est nous..." insiste-t-il face à cette grande structure qui expose actuellement Roy Lichtenstein. Tout celà dans la bonne humeur. Une statue vivante s'est approchée.  Elle s'est retrouvée fortement taggée. Des passants se sont tout de même baissés pour ramasser les faux dollars... Pimax a fait une performance... mais j'étais déjà en route pour la maison. 

(ci-dessus : Anti - ci-dessous : Artof Popof, Djalouz et Pimax)

Artof-Popof-2.jpgBeaubourg DjalouzBeaubourg-Pimax-a.jpg

Repost 0
Published by Tante Blanche - dans Art urbain
commenter cet article
7 septembre 2013 6 07 /09 /septembre /2013 05:55

art-urbain-faile.jpgLa mairie du 1er arrondissement de Paris nous a gâtés en ouvrant sa galerie à la collection Nicolas Laugero Lasserre, présentée au public sous le titre ART URBAIN.

Une  cinquantaine de toiles et quelques sculptures nous donnent une idée de l'art actuel. Les artistes viennent des USA, d'Italie, d'Allemagne, de Belgique, d'Angleterre,  de France… une dizaine d' oeuvres de Shepard (dit OBEY), FUTURA, FAILE et JONONE représentent les USA, BANKSY la Grande-Bretagne, BLU et LUDO l'Italie, Boris HOPPEK L'Allemagne, ROA la Belgique, VILLEGLE,, RERO, Jef AEROSOL, TANC, DRAN et ROTI la France. J' ai certainement oublié quelques artistes, car il y a aussi ceux qui sont en dehors de la grande galerie, tels  le Chilien INTI, les Français SPEEDY GRAFITO, Miss VAN et SOWAT.

Art urbain car ces artistes ont tous oeuvrés sur les murs de différentes villes. Roa est connu par exemple pour ses fresques animalières géantes, Faile par l'emploi d'une multitude de matériaux. Blu, de Bologne, est graffeur et vidéaste....

Quelle superbe exposition. L'artiste qui m'a le plus étonné est un jeune Français de 23 ans, ROTI, représenté par deux sculptures et un magnifique dessin.

L'accès est gratuit, si vous êtes à Paris, c'est 4, place du Louvre jusqu'au 15 septembre. 

Ci- contre, Faile (USA), et ci-dessus ROA (Bel)sur skateboard, puis BLU (It), Villeglé (Fr) et enfin Roti (Fr).

art-urbain-ROA-bel.jpgart-urbain--blu.jpgart urbain Villegléroti-dessin.jpg

Repost 0
Published by Tante Blanche - dans Art urbain
commenter cet article
6 septembre 2013 5 06 /09 /septembre /2013 13:42

59-RIV-4-Lillois.jpg33° hier à Paris - Tant pis, je vais quand même faire mon petit tour.  Il passera par le 59 Rivoli où quatre Lillois exposent. Styles très différents. Quatre ou cinq photos valent mieux qu'un long discours : photos !

Un petit mot sur l'accueil chaleureux  de Nuoc Man présent à la galerie.

ci-contre - La mouche de Chicken

ci-dessous :   Nuoc Man, Chicken, Damien Leblon et enfin Jean-Marie Angles

 

 

 

Lillois-nuoc-man.jpg

Lillois-2-chicken.jpg

Lille--Damien-Leblon.jpgLillois-heroine--JM-ANGLES.jpg

Repost 0
Published by Tante Blanche - dans galeries classiques
commenter cet article
4 septembre 2013 3 04 /09 /septembre /2013 08:01

tirez-la-langue-2.jpgQuai de Seine - il fait beau ce mardi 3 septembre. C'est l'avant-première de "TIREZ LA LANGUE MADEMOISELLE". Joli grand métrage de Axel Ropert. Pas de temps mort. Dès les premières minutes le film captive. Les images sont belles et nettes, les acteurs convaincants. Alors un petit hic.  Perso, j'aurai retiré les dix dernières minutes, celles où l'on voit ce que sont devenus les protagonistes. J'aurai préféré leur trouver moi-même une fin, qui aurait peut être été différente, même de celle imaginée par la personne qui m'accompagnait, tout à fait d'accord avec moi.  Allez voir. C'est un bon film.

tirez la lange

Repost 0
Published by Tante Blanche - dans cinéma
commenter cet article