Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 mai 2014 3 28 /05 /mai /2014 17:53

la-chambre-bleue.jpgCet après-midi : ciné -  j'ai choisi LA CHAMBRE BLEUE de Mathieu Amalric où il est réalisateur et acteur.

C'est un polar, issu d'un roman de Simenon qui l'a écrit dans les années soixante et l'a placé à ce moment là. Amalric le place à notre époque : l'histoire d'une passion destructrice. Le film se passe au moment des interrogatoires et du procès doublés  de nombreux flash back. Une ambiance tendue. Décrire une passion devant un juge... alors on passe des menottes à la chambre bleue. Déroutant mais fort bien attrapé. Et quand le mot FIN surgit, nous ne savons pas qui est vraiment coupable : elle, lui, les deux...Bien évidemment, j'ai MON idée. Mais peut-être parce que je suis plus sensible à un acteur qu'à un autre.... Et je ne saurais jamais si elle est bonne...   Très bon film présenté à Cannes dans la catégorie "un certain regard". J'ai aimé.

 

Avec Mathieur Amalric, Lea Drucker, Stéphanie Cléau.

Repost 0
Published by Tante Blanche - dans cinéma
commenter cet article
26 mai 2014 1 26 /05 /mai /2014 06:36

casse-jef-aerosol.jpgChangeons de ligne de métro et abandonnons pour un temps la 13 (mairie de Saint-Ouen) pour la 7 (Fort d'Aubervilliers). Sortons du métro, passons devant Zingaro, et nous voilà dans l'ancienne casse de deux hectares, nouveau palais du Street Art, après la Tour XIII.  Ici verdure, arbres, plein air... on se promène en famille, les enfants gambadent à droite et à gauche ou sont des spectateurs attentifs, témoin ce tout jeune enfant qui tournait sérieusement dans une installation  de pierres délimitant un appartement !  Les grands noms du street art sont ici représentés. Les vétérans sont intervenus.... quelques photos pour vous mettre l'eau à la bouche :

ci-contre : Jef Aérosol

Jana et JS - 

Jean Faucheur (voiture) et RCF1

Laurence Favory

Levalet

 

 

 

casse-jana-et-js.jpgcasse--Jean-faucheur.jpgcasse-Laurence-Favory.jpgcasse-Levalet.jpg

Repost 0
Published by Tante Blanche - dans Art urbain
commenter cet article
24 mai 2014 6 24 /05 /mai /2014 06:54

galerie-livr-or.jpgJ'ai envie de vous parler de Saint-Ouen, dans le 9-3,  et de la galerie éphémère "La main au bout des doigts",  et de la cour du 19 Bd Victor Hugo, décorée par nos street-artistes. J'y ai passé un bon moment, le week-end dernier lors de Traversée d'Arts, et hier, où le lieu était exceptionnellement ouvert en l'honneur de la fête "voisins-voisines".

Les voisins sont venus,  et aussi des amis et des curieux. Nous avons bavardés tout en grignotant, dans la galerie, au milieu des tableaux. Le lieu est agréable :  brut de béton, vaste, agréablement éclairé par une verrière, les murs tendus de noir, de jaune, de rouge, de gris,  pour cacher le béton et mettre en valeur tableaux, photos, affiches.  En plein centre ville, c'est calme. Le "galériste" a posé un très joli bouquet de roses odorantes. Le  livre d'or est une petite merveille avec sa couverture signée Coolber-One. L'ouvrir réserve de bonnes suprises. Les quatre anges de plâtre suspendus au plafond semblent voleter. Mais l'invité surprise de la Galerie, O Torchet est déjà reparti avec ses pingouins de fer (ceux qui lui restaient !) et ses harmonicas. La porte "ouverte" se refermera ce soir, samedi, après que les artistes soient venus faire une performance sur le mur d'à côté,   et le 19 redeviendra, comme tous les immeubles d'habitation,  un lieu privé où il faudra connaître le code pour rentrer.

galerie-cour-d.jpggalerie--cour-g.jpggalerie-jpm.jpggalerie ange


Repost 0
Published by Tante Blanche - dans Art urbain
commenter cet article
19 mai 2014 1 19 /05 /mai /2014 07:07

blog-alex.jpgLA TRAVERSEE D'ARTS de Saint-Ouen a pris fin. L'immeuble du boulevard Victor Hugo qui participait à l'opération a fermé ses portes. Les propriétaires peuvent être fiers - opération réussie. De quoi s'agit-il ?  deux immeubles, construits au moment de la grande industrialisation de la commune, destinés au logement peu confortable des ouvriers arrivant en masse, ont été achetés récemment et réhabilités par les actuels propriétaires.  Après les avoir réunis en un seul lieu avec une jolie cour intérieure, ils ont eu l'idée, grâce à l'un de leurs amis, de faire décorer la cour par quelques street-artistes. Une dizaine de peintres ont alors travaillé discrètement pendant de longues semaines sur un sujet tournant autour des arts : littérature, poésie, cinéma.... Le résultat est agréable. Tellement agréable que lorsque les premières photos sont apparues, des demandes de location inattendues sont arrivées d'un coup et l'appartement encore libre  a  trouvé immédiatement preneur ! 

Ce n'est pas tout. Au bout de la cour, sous une agréable verrière, se tenait une galerie éphémère : LA MAIN AU BOUT DES DOIGTS - Je vous en parlerai dans un autre billet car le support des oeuvres qu'elle présentait était novateur. En attendant, voici quelques photos :

UGDLR

Nice-Art - RDLS

Toux Oner

Moreje

JPM

 

blog-prevert.jpgblog-vh.jpgblog-gulon.jpgblog JPM

Repost 0
Published by Tante Blanche - dans Art urbain
commenter cet article
8 mai 2014 4 08 /05 /mai /2014 06:54

traversée noctambuleJ'ai enfin en main le plan de la soirée Noctambule qui fait partie du programme TRAVERSEE D'ARTS à Saint-Ouen dans le 93. Parmi toutes ces adresses allèchantes il y en a une qui me tient plus à coeur, c'est le 19 Boulevard Victor Hugo où une association (L'Intelligence de la main, devenue La main au bout des doigts) nous réserve une cour privée customisée par une dizaine d'artistes.  A ce travail de fresques s'ajoute une  galerie éphémère qui présente dans  ECAILLES DE MUR  les oeuvres de ces peintres, oeuvres spécialement conçues pour cette exposition. J'ai vu. C'est beau. C'est nouveau.  C'est à découvrir par le public  les 16-17 et 18 mai. Je vous en reparlerai mais en attendant voici le plan et quelques photos  de collages faits par certains des artistes concernés  et  prises ces derniers mois dans les rues parisiennes. 

19 bd Victor Hugo (à côté du métro Mairie de Saint-Ouen - Ligne 13 - de 18 h à minuit le 16, de 14 à 20 h le 17 et de 1 à 20 h dimanche 18 mai)


- Toux - au festival Edith Piaf

- Nice-Art - Hommage à Cesaria

- Morèje - parcours

- Bastek -  Hommage à Cesaria

toux-edith-piaf.jpgcesaria-nice-art.jpgchemin-de-jerome-gulon.jpgbastek-cesaria.jpg

Repost 0
Published by Tante Blanche - dans Art urbain
commenter cet article
2 mai 2014 5 02 /05 /mai /2014 20:44

sacs-laoutec.jpgMardi dernier, je n'ai pas pu aller au vernissage de l'exposition "REPRESENTATIONS" à l'atelier-galerie N.L.M.-LAOUTEC. Malgré le temps gris de ce vendredi humide je me suis glissée jusqu'à la rue de Tourtille où se blottit  la petite galerie. Et  je n'ai pas regretté. Nicolas Magat nous surprend cette fois-ci avec des oeuvres de plus grandes dimensions, toujours habitées de petits êtres ludiques et sautillants. Là, voici une joyeuse procession qui va se cacher derrière une lanterne magique pour mieux nous faire des pieds de nez. Là, des dessins noirs et blancs ; en vitrine, quelques jolis sacs de cuir peints. Chez Nicolas Magat, nous sommes toujours bien reçus, le café est toujours présent. Puis, 0 surprise, il me tend une paire de lunettes 3D et alors là, mes amis, tout se transforme. les lutins viennent vers vous, vous entourent ; la mer (ou le ciel) s'approfondit, s'éloigne. La lanterne magique quitte le mur et vient éclairer votre nez... Inattendu... je suis séduite.

C'est jusqu'au ler juin,  29, rue de Tourtille à Paris, métro Belleville.

- Sacs

- La lanterne magique

- la grande fresque

- détail.

tabeau-laoutec.jpgfresque-laoutec.jpgdetail-laoutec.jpg

Repost 0
Published by Tante Blanche - dans galeries classiques
commenter cet article
28 avril 2014 1 28 /04 /avril /2014 20:56

l-ete-des-poissons-volants.jpgC'est par petites touches que nous arrive le pourquoi de ce film chilien, tourné au milieu d'une magnifique nature.

Un propriétaire chilien passe ses vacances dans sa propriété avec sa famille. Son obsession : les carpes qui ont envahi le lac de la propriété. De plus en plus difficile à supporter : l'hostilité larvée entre cette famille bourgeoise et ceux qui les servent : les indiens Mapuches - c'est la vie de tous les jours, c'est ce qu'observe le personnage principal du film, une adolescente, la fille aimée du propriétaire. En fait nous arrive par le biais d'une histoire de poissons le conflit entre les blancs chiliens, soignés et dotés par l'ancien régime de Pinochet, et les Mapuches qui ont perdu, avec leur territoire,   leurs moyens de subsistance, Ils sont souvent réduits à devenir les domestiques des nantis blancs. Très intéressant, le rejet de cet état de fait par l'adolescente. Rejet qui, historiquement, a eu lieu dans de nombreux pays où une poignée de familles se partageaient la richesse d'un pays. Car de fait, ce sont certains enfants de ces nantis qui fomentent souvent les révolutions pour construire un monde plus vivable.  C'est là où j'ai trouvé le film captivant. Les siècles passent, les rejets et luttes reviennent, toujours les mêmes.  Belles images, et ce petit chien perdu qu'on entend, pendant longtemps aboyer. Il me reste encore en mémoire.

 

Repost 0
Published by Tante Blanche - dans cinéma
commenter cet article
22 avril 2014 2 22 /04 /avril /2014 19:25

gigolo woody
Pas formidable, le film de TURTURRO où Woody Allen joue le rôle d'un libraire en faillite. Il devient le souteneur d'un fleuriste qu'il incite à devenir le gigolo de ces dames contre monnaie sonnante et trébuchante évidemment. Les dames, épouses de maris nantis sont volcaniques et leur plus cher désir, c'est de faire ménage à trois... En gros le film tourne autour de cela et on a ajouté une sorte de petite fleur bleue avec la présence de Vanessa Paradis qui joue le rôle d'une veuve juive prise dans les arcanes de la religion. J'ai failli m'endormir. J'ai été déçue, et du scénario, et du jeu des acteurs qui est haché, et aussi, une fois de plus de l'image féminine évidemment pas merveilleuse. Mauvais film, superficiel et inutile. 

Repost 0
Published by Tante Blanche - dans cinéma
commenter cet article
18 avril 2014 5 18 /04 /avril /2014 07:51

gregos-profil.jpgUn espace agréable pour l'exposition Comedia Del Street Art de GREGOS. Bien connu dans la rue pour ses masques qu'il colle au hasard des rues (et qui sont souvent subtiilisés par quelques mains crochues !), Gregos nous montre ici la diversité de son talent, en solo ou accompagné de FKDL - Photos :

 

ci-contre : Frank Duval et Gregos.

ci-dessous : Grégos, FKDL (participant à l'exposition), Grégos

 

C'est jusqu'au 7 mai 2014

du mercredi au samedi de 15 à 19 h

chez JoelKnafo 146 Bd Vincent Auriol dans le XIIIe arrondissement de Paris

Gregos fontaine rougegregos-montre.jpg

gregos blanc et noir
gregos-fontaine-orange.jpg

Repost 0
Published by Tante Blanche - dans Art urbain
commenter cet article
15 avril 2014 2 15 /04 /avril /2014 08:13

tour-XIII-poussiere-a.jpgDémolition de la TOUR XIII - avril 2014 - tout repart en poussière. Photos

Tour-XIII-poussiere-b.jpgTour-XIII-Poussiere-C.jpgtour-XIII-poussiere-e.jpg

Repost 0
Published by Tante Blanche - dans Art urbain
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Tante Blanche
  • : haleurs - orpailleurs - criminels -bagnards - mines d'or - usines de fer - en Oural sous la plume de Mamine Sibiriak. EN + street-art, expo, quelques films à ne pas oublier.
  • Contact

Recherche

Incontournables