Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 décembre 2014 6 20 /12 /décembre /2014 07:49

CA RicardoPas facile du tout de faire un accrochage. Mardi dernier j'ai regardé attentivement oeuvrer Patrick Chaurin au Cabinet d'amateur qui mettait  en place l'exposition Vis-à- Vis. Un travail de précision où tout est soigneusement pensé, du nombre précis de tableaux à  l'emplacement de chacun d'eux. L'oeil du visiteur doit se promener facilement, sans être saturé, ni heurté par un quelconque défaut. Il doit englober l'exposition, s'en souvenir. Et être tenté ! Ce n'est pas facile. C'est un métier : les formats, les couleurs, les styles. Patrick n'hésitera pas à démolir et à reconstruire pour déplacer de quelques centimètres ou tout simplement, faire un nouveau regroupement qu'il jugera plus cohérent. Cette fois  il jongle avec une difficulté supplémentaire :  les oeuvres vont deux par deux. C'est ainsi que Arnaud Boisramé, par exemple, est associé à  Philippe Hérard ou a Joanna Flateau. Joanna a travaillé également avec Paella qui lui même a oeuvré avec Ender.... Ricardo Mosner se retrouve avec Simon Pradinas et Codex Urbanus avec Mosko & Associés... Il y a encore Bault, Saint-Oma et Levalet. Au final, nous voici devant une exposition sérieuse, mettant en valeur le style de chaque artiste. Les coups de coeur se traduisent par des petites pastilles rouges, mais les amateurs reviendront hors vernissage, examiner attentivement et tranquillement chaque oeuvre. Nous sommes loin des coups d'éclats d'expositions tapageuses.

C'est jusqu'au 11 janvier, au 12 rue de la Forge Royale.

Ci-contre : Ricardo Mosner

Ci-dessous :

-  Paella, Ender.

- Arnaud Boisramé, Joanna Flatau

- Mosko & Associés, Codex Urbanus

- Philippe Hérard, Arnaud Boisramé

- Simon Pradinas, Paella.

 

CA-ender-paella.jpg

CA-boisrame-flachaux.jpg

CA-codex-mosko.jpg

 

CA-Boisrame-Herard-copie-1.jpg

 

CA-Pradinas-paella.jpg

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Tante Blanche - dans galeries classiques
commenter cet article

commentaires