Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 février 2015 5 06 /02 /février /2015 08:08

accrochage.jpgRares sont ceux qui ont su déchiffrer les écritures anciennes, disparues, issues de quatre foyers de civilisation, la Mésopotamie, la Chine, l'Egype, l'Amérique centrale :  Linéaire,  cunéïorme, hiéroglyphique... Puis voici le premier alphabet connu, celui des Phéniciens, composé de 22 signes un millénaire avant notre ère. Tout ces signes étranges et beaux m'ont toujours fait rêver. Aussi quel n'a pas été mon enchantement quand je suis arrivée au Cabinet d'amateur où TETAR MAX aidait le galériste à l'accrochage de ses tableaux. De toile en toile, nous voici  chez les Mayas, chez les Perses ou chez les Phéniciens : quelles sont ces lettres ? Là,  je reviens à notre temps et pense à Keith Haring. En réalité, c'est et ce n'est pas, c'est autre chose, Ce ne sont pas des caractères anciens, c'est moderne, précis, précieux. C'est de notre temps et pourtant reviennent en mémoire pour certaines toiles, les documents-témoins qui nous restent des civilisations disparues. Beau travail.

C'est jusqu'au 20 février, rue de la Forge Royale dans le XIe.

Partager cet article

Repost 0
Published by Tante Blanche - dans galeries classiques
commenter cet article

commentaires