Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 décembre 2013 2 17 /12 /décembre /2013 00:28

Gruss---cellules.jpgLundi - Pelouse de Reuilly - on démonte chez Gruss. Un immense chantier. Pièce par pièce, morceau par morceau, le chapiteau, les caisses, les tentes de la ménagerie, la grande surface pour les lunchs et distributions de jouets, les décors, les lampes, les barrières, tout peu à peu rentrera dans les immenses remorques pleines à craquer, dans un ordre bien défini. Le soir arrive.  Le soleil est bas à l'horizon. On commence à baisser les pylones du cirque avec précaution. Demain, à cinq heures du matin, la caravane partira.

J'ai aimé leur spectacle. J'aime leur parc automobile et surtout les belles remorques toutes neuves servant de logement au personnel. Le seul bémol, et non des moindres, c'est - tout du moins je l'espère - qu'il leur faudra un jour se séparer des grands fauves. Difficile de voir éléphants, tigres, lions, en captivité et dressés pour "amuser" le public des humains. Il y a beaucoup d'accidents avec ces animaux qui parfois se rebellent, quand ils ne sont pas stressés ou tout simplement tristes. J'ai trouvé un document de 49 pages signé Christianne Debernard* qui demeurait à Brive La Gaillarde. C'est un rapport sur les accidents avec les animaux de cirque . Ils sont nombreux et dus surtout aux éléphants. Mais l'animal est aussi en danger, ne serait-ce que par son élimination quand il proteste, en attaquant, sur son statut de prisonnier-esclave du plaisir des humains. De plus, alors que tous les acrobates sont sécurisés, le dompteur lui, finalement est tributaire de la folie de son petit monde. Donc point d'angoisse,

OUI à un cirque sans animaux. Et Gruss saura faire.

(*) Voici l'adresse de l'association            link

Gruss-on-range.jpggruss-fin.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Tante Blanche - dans les itinérants - cirques
commenter cet article

commentaires