Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 octobre 2013 4 10 /10 /octobre /2013 19:37

Voici ma troisième visite à la Pelouse de Reuilly. Avec mon parapluie... et de mauvaises chaussures. Depuis hier PHENIX a visiblement reçu pas mal de matériel, toujours super bien rangé.

cirque-phenix-matos.jpgOn s'active sur le terrain. Le "manitou" apporte des caisses de pieux et des packs de barrières qu'il distribue de part et d'autre, sur des  lignes bien définies. Le marteau piqueur s'en donne à coeur joie. A côté de moi j'admire les vestes des poseurs de barrières - assorties aux couleurs de la cloture. Le chapeau aussi.

cirque-phenix-vetement.jpgMalgré les flaques et la pluie, un petit tour chez PINDER - les trois drapeaux sont fixés : deux bleu-blanc-rouge entourent les étoiles européennes. Les pieux sont enfoncés dans le sol, le marteau piqueur s'est tu. Les ouvriers s'occupent des câbles en tout genre - de levage, de distribution....

cirque-Pinder-drapeau.jpgEn face, au VILLAGE DE CIRQUE,  on prépare l'arrivée à la caisse avec tapis et auvent appropriés. Mon oeil est attiré par une très vieille caravane qui semble encore servir à quelque chose : je lui rend hommage - photo :

cirque-village-caravane.jpgJ'ai les pieds trempés, il est seize heures, je capitule, et m'en vais en passant par la petite porte encore ouverte, la grande 9 étant fermée et déjà derrière les barrières toutes bleues et rouges de PHENIX, si rutilantes que d'un seul coup le soleil revient - il veut lui aussi en profiter. 

cirque-phenix-barriere.jpg

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Tante Blanche - dans les itinérants - cirques
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Tante Blanche
  • : haleurs - orpailleurs - criminels -bagnards - mines d'or - usines de fer - en Oural sous la plume de Mamine Sibiriak. EN + street-art, expo, quelques films à ne pas oublier.
  • Contact

Recherche

Incontournables