Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 février 2013 3 13 /02 /février /2013 22:17

godard.jpg Ce n'était pas prévu, en allant au Chapon Rouge, de m'arrêter à la Galerie Fatiha Selam. Difficile de résister aux toiles exposées visibles de la rue. Ce sont les oeuvres de Laurent Godard.

Singuliers portraits, couleurs lumineuses mais discrètes ou simplement du noir et blanc. Le trait est curieux. Je demande des explications : Le peintre emploie la technique du dripping en partie ou en totalité. C'est à dire : laisser couler la peinture du pinceau sans toucher la toile. Précurseur : Pollock, mais aussi Janet Sobel.  Pas si simple.

Laurent Godard investit à sa façon les lieux abandonnés. C'est ainsi qu'il semble y avoir dans le Xe arrondissement de Paris un certain village Flateurville, que l'on trouve sur la toile.

C'est jusqu'au l6 mars, au 58 rue Chapon  Paris 3e

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Tante Blanche - dans galeries classiques
commenter cet article

commentaires