Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 octobre 2013 4 24 /10 /octobre /2013 19:18

blue-Jasmine.jpgNe pleure pas Jeanette... C'est ce que j'ai envie de dire à Jasmine dont le caractère, à vrai dire, ne me plaît pas beaucoup. Jeanette, c'est le vrai prénom de Jasmine, mais il ne lui semble pas assez chic. La dame a vite mis la main sur le Bon Parti sans s'occuper réellement de quoi était fait ce bon parti. Vie confortable que  je trouve assez vide. Quand tout va mal pour elle, elle a un geste destructeur vis à vis du bon parti qui donnerait à penser qu'elle est tout de même très narcissique. Elle méprise la pauvreté, aime ce qu'apportent les dollars et n'a pas grande force de caractère.  Il est vrai que descendre dans les classes sociales, et même dans son rang au travail, c'est plutôt rude. Au contraire, la soeur, qui a une vie plutôt difficile est assez bien sans histoire et prend les choses telles qu'elles viennent. Une brave fille, sans grandes illusions,  qui a failli perdre ce que la vie lui amenait de bon à cause des idées de grandeur de sa soeur. Woody sait très bien mettre des situations extrêmes l'une en face de l'autre : richesse/pauvreté - Bon goût/lourdeur....

Enfin, nous voyons surtout deux vies de femmes. Jasmine est dépendante et à la merci des événements, mais espère un futur rose. Au contraire, sa soeur s'assume, s'occupe de ses deux garçons, étant séparée du père, et n'espère pas un avenir meilleur. Après une petite aventure, elle remettra les pieds sur terre. En fait, c'est elle qui a raison, de mon point de vue.

J'ai assez aimé.

Partager cet article

Repost 0
Published by Tante Blanche - dans cinéma
commenter cet article

commentaires