Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 janvier 2017 3 11 /01 /janvier /2017 09:06

Petit tour à Paris hier, mardi, par pluie fine.  Paris XIe. On commencera par la rue Philippe Auguste chez Artistik Rezo pour terminer rue de la Forge Royale, au Cabinet d'amateur.

Artistik Rezo présente, jusqqu'au10 février l'oeuvre de STEW "Battement d'ailes". Non, Stew n'est pas asiatique. Mais il s'inspire des oeuvres des peintres du pays du Soleil Levant. C'est gracieux, fin, japonisant, agréable à l'oeil. 25 images pourraient être montées en petit livre, ceux qu'on offrait aux enfants, qu'on feuilletait rapidement,  et ça donnerait un oiseau animé. Les habitants du XIIIe bénéficient du héron perché sur l'une de leur tour ; les visiteurs de la tour XIII ont pu voir l'installation qu'il y avait créée.

Je quitte le bureau-galerie où j'ai été très gentiment accueillie et me voici en route vers la 'plus belle rue de Paris" la rue Carrière Mainguet qui donne dans la rue Léon Frot. Je passe devant la rue Neuve des Boulets, pas si neuve, puisqu'au 3,  il y a un siècle, mes grands parents y demeuraient, puis la rue Emile Lepeu : là, ce sont mes beaux-parents qui y ont trouvé un tout petit appartement sans confort dans des temps difficiles,  et enfin voici la RUE. Oui, là il y a du changement, côté droit, c'est tout neuf, côté gauche... pas encore ! mais il y a les fresques ! depuis de nombreuses années nos amis les street artistes ont repéré l'endroit et s'y succèdent. C'est ce qui a donné l'idée à Jean-Luc Hinsinger de rassembler toute cette activité dans un  livre qui sera la mémoire de ce lieu privilégié. Il a eu aussi l'idée, en accord avec Patrick Chaurin, de réunir quelques uns de ces peintres au Cabinet d'amateur qui leur offre ses murs pour refaire une fresque qui sera collective. Tiens ça !

Je quitte donc cet endroit plein de souvenirs et me voici partie rue de la Forge Royale, - ce n'est pas loin, mais l'appareil photo est lourd, mes vieux os un peu usés, je prends le métro, tant pis pour les changements.

Au premier coup d'oeil je suis charmée. C'est toujours élégant, chez Patrick Chaurin. Je ne sais comment les six peintres qui ont travaillé de concert on fait, mais leur travail  se mélange harmonieusement sur ce MUR improvisé (supports d'un seul format qui courent le long des murs comme s'ils étaient d'un seul tenant). Chaque panneau pourra être acquis, chacun pourra donc emporter un bout de mur... Là, c'est permis ! dans la rue même, c'est mal vu ! La galerie dès son ouverture fut bientôt pleine. J'ai pu prendre quelques photos, mais si vous êtes parisiens, poussez la porte jusqu'à dimanche... et dimanche, en plus, Jean-Luc Hinsinger dédicace son livre. Toute une histoire de notre temps dans la PLUS BELLE RUE DE PARIS.

Avec, dans le désordre, Philippe Hérard, Codex Urbanus, Saint Oma, Nadège d'Auvergne, Tetar Max et Jordane Saget

De la rue Philippe Auguste à la Rue de la Forge Royale en passant par la plus belle rue de Paris : la rue Carrière Mainguet.
De la rue Philippe Auguste à la Rue de la Forge Royale en passant par la plus belle rue de Paris : la rue Carrière Mainguet.De la rue Philippe Auguste à la Rue de la Forge Royale en passant par la plus belle rue de Paris : la rue Carrière Mainguet.
De la rue Philippe Auguste à la Rue de la Forge Royale en passant par la plus belle rue de Paris : la rue Carrière Mainguet.
De la rue Philippe Auguste à la Rue de la Forge Royale en passant par la plus belle rue de Paris : la rue Carrière Mainguet.De la rue Philippe Auguste à la Rue de la Forge Royale en passant par la plus belle rue de Paris : la rue Carrière Mainguet.

Revenons à Stew et à ses beaux oiseaux. L'exposition dure jusqu'au 10 février.

De la rue Philippe Auguste à la Rue de la Forge Royale en passant par la plus belle rue de Paris : la rue Carrière Mainguet.De la rue Philippe Auguste à la Rue de la Forge Royale en passant par la plus belle rue de Paris : la rue Carrière Mainguet.
De la rue Philippe Auguste à la Rue de la Forge Royale en passant par la plus belle rue de Paris : la rue Carrière Mainguet.De la rue Philippe Auguste à la Rue de la Forge Royale en passant par la plus belle rue de Paris : la rue Carrière Mainguet.

Partager cet article

Repost 0
Published by Tante Blanche - dans Art urbain
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Tante Blanche
  • : haleurs - orpailleurs - criminels -bagnards - mines d'or - usines de fer - en Oural sous la plume de Mamine Sibiriak. EN + street-art, expo, quelques films à ne pas oublier.
  • Contact

Recherche

Incontournables