Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 septembre 2016 4 29 /09 /septembre /2016 04:55
On y est bien sous la courtepointe.

L'engouement du patchwork me vient de loin. Michka, le petit ours du Père Castor. Album pour débutant en lecture. Le pauvre enfant de la cabane dormait sous une couverture bariolée, faite de petits carrés. Je m'en souviens encore. Merci Monsieur l'illustrateur - pour le moins vous avez orienté mes activités de sénior ! Deuxième flash - école primaire en mes débuts 1942 env. Les Grandes tricotent des petits carrés au point mousse avec des laines de récupération. Ces petits carrés sont envoyés je ne sais où rejoindre d'autres petits carrés pour faire des couvertures aux soldats. J'ai toujours aimé. Puis de superbes expositions, dont une internationale dans le Morvan, au château de Chassy, ponctuant des promenades dans une région magnifique.

Ci-dessous photo de mon "Nuit à Grenade" - petites étoiles de toutes les couleurs. Patron vu sur un journal pour utiliser ses petits morceaux. Mon choix : imprimés pour les branches des étoiles, unis pour le centre, les losanges qui les unissent seront écrues. Pour arriver au bon format de la courtepointe : une bande jaune, une bande de petits carreaux, la bande finale sera étoilée... la doublure sera bleu comme un ciel d'été ! Le molleton est en coton, léger, doux, facile à quilter. Heureusement, car je n'ai pas encore la main ! C'est ainsi que chaque ouvrage peut être unique, que l'on y mette peu ou beaucoup de sa propre invention. Et tant pis si ce n'est pas parfait.

On y est bien sous la couette, pour lire ou regarder la télé. Mais elle vient de loin - ça fait bien neuf ou dix ans que je l'avais commencée !

On y est bien sous la courtepointe.

Partager cet article

Repost 0
Published by Tante Blanche
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Tante Blanche
  • : haleurs - orpailleurs - criminels -bagnards - mines d'or - usines de fer - en Oural sous la plume de Mamine Sibiriak. EN + street-art, expo, quelques films à ne pas oublier.
  • Contact

Recherche

Incontournables