Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 juin 2015 1 22 /06 /juin /2015 14:02
Le choeur basque ANAIKI à l'église Notre Dame du Travail

La fête de la musique fait découvrir des lieux inédits. L'église Notre Dame du Travail, rue Vercingetorix dans le XIVe arrondissement de Paris accueillait cette année le choeur d'hommes basque ANAIKI (entre frères). Programme superbe : mi sacré, mi profane. En langue basque évidemment. Une parenthèse pour un air sacré, bulgare me semble-t-il, de toute beauté (le choeur se produit parfois avec des choeurs russes ou bulgares). Le concert s'est terminé en rappelant les feux de la Saint Jean, fête du solstice d'été, à l'origine païenne, pendant laquelle les premiers Slaves bénissaient les moissons.

Le lieu aussi se rappelle à notre attention. L'église Notre Dame du travail a été construite pour les ouvriers qui, au début du siècle dernier, montaient dans le XIVe arrondissement les expositions internationales de Paris. L'architecte J-G Astruc innova en utilisant une charpente métallique, la situant bien ainsi dans l'ère Eiffel.

Le choeur basque ANAIKI à l'église Notre Dame du Travail
Le choeur basque ANAIKI à l'église Notre Dame du Travail

Partager cet article

Repost 0
Published by Tante Blanche
commenter cet article

commentaires