Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 mai 2015 5 01 /05 /mai /2015 23:38
LE STREET ART au Musée de l'éventail.

Codex Urbanus a eu une idée merveilleuse : faire entrer le street art au Musée de l'éventail.

Le Musée de l'éventail : un musée-atelier. On y travaille encore : une jeune stagiaire brode minutieusement selon un patron. La responsable du musée est tabletière - c'est la conception de la monture qui est un monde à elle seule. Le musée lui-même tient dans une grande salle conçue en 1893 comme salle d'exposition. Classée monument historique, elle est conservée en l'état depuis sa création. Voici donc un superbe écrin pour nos street-artistes. Les impressionnistes, tels Degas, Toulouse Lautrec, avaient peint nombre de "feuilles". Puis l'éventail fut quelque peu oublié. Quel plaisir de voir cette relève du XXIe siècle. Evidemment, ces objets d'art ornaient les vitrines des salons plutôt que d'être agités par des petites mains !

Voilà. Toutes les indications sont données sur l'affiche. Pour des renseignements de première main, n'hésitez pas à visiter le site suivant : www.Annehoguet.fr. (http://www.annehoguet.fr )Cet atelier est ce qui nous reste d'une activité qui a eu ses heures de gloire. Il travaille pour le cinéma, le théâtre, l'opéra, la haute-couture. S'il est discret, ce musée-atelier est aussi en difficulté. Laissera-t-on disparaître ces métiers qui ont participé à la renommée de notre pays. Ah non, je l'espère. Alors il faut venir, visiter, s'intéresser. C'est le meilleur moyen de s'opposer à la Mairie du Xe qui, bien qu'elle n'ait que ce seul musée, voudrait bien le déloger.

Nota - en l'honneur de l'exposition, le musée sera exceptionnellement ouvert pendant deux week-end, les 16-17 mai et 13-14 juin. Qu'on se le dise.

Partager cet article

Repost 0
Published by Tante Blanche - dans Art urbain
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Tante Blanche
  • : haleurs - orpailleurs - criminels -bagnards - mines d'or - usines de fer - en Oural sous la plume de Mamine Sibiriak. EN + street-art, expo, quelques films à ne pas oublier.
  • Contact

Recherche

Incontournables